Si ça se trouve l’oligarchie a peur….. La Première victoire des partisans de la 6éme

Publié le par letang-moderne

arton1798-ff2adL’affolement n’est jamais une bonne conseillère. Elle conduit de l’émotion à l’appréhension, de la crainte à l’épouvante, du frisson à la panique !

A regarder, lire et écouter  leurs réactions horrifiées à notre proposition de marche pour la  sixième République, il semble vraiment,  que la peur vienne aujourd’hui de changer de camp !

D’abord il y a cette  parade enfantine du parti des solfériniens. Enfantine n’est pas le mot juste, il est sans doute préférable de la qualifier de puérile, tout à fait immature, carrément sotte, totalement niaise !

Une première Victoire contre les solfériniens

Depuis les aveux de Cahuzac, le coupe-feu  imaginé par les spin-doctors  de l’Elysée consistait à répéter en boucle et sur tous les tons, que cette affaire n’était que la triste manifestation d’un naufrage individuel, la chute d’un homme qui enfermé dans le mensonge finissait par trahir les siens avant de se vautrer dans la honte et le repentir !

Mais patatras !  Les révélations sur les activités légales du trésorier de campagne de François Hollande  dévoilaient à leur tour qu’au plus profond de l’organisation du parti solférinien, une souche  aigre et rance faisandait l’atmosphère au point de croupir la plus naïve des consciences militantes !

Le changement de tactique et brutal, fini la dérive personnelle du cinglé, ce matin en  proposant l’organisation d’un referendum sur la moralisation de la vie politique, le Parti solférinien vient de reconnaitre que le problème était bien un problème de fond, un problème de la relation que le peuple doit entretenir avec les institutions de la République !Osons-a26896841

Au-delà de la stupidité des questions référendaires qu’ils se proposent de nous donner, car en effet, nous restons stupéfait de devoir  nous interroger  sur le fait de savoir  si oui ou non nous souhaitons éviter les activités de lobbying ? Si oui ou non nous souhaitons éviter les conflits d’intérêts ? Et si oui ou non nous refusons le cumul des mandats ? Au-delà de la pauvreté tactique de leur plan B nous devons célébrer la première victoire de notre campagne pour un grand coup de balai ! Les solfériniens  reconnaissent  la crise de régime, ils reconnaissent la césure qu’il existe désormais entre eux et les citoyens !

Comme d’habitude la réponse, leur réponse n’est pas à la hauteur des enjeux mais si nous réussissons la mobilisation populaire et citoyenne du 5 mai, alors comme d’habitude, ils céderont !

L’oligarchie est en panique !

Ils savent maintenant  qu’ils ne contiendront pas cette crise dans la fable  ubuesque de l’affadissement individuel d’une belle personne. Eux qui ont défendu bec et ongle ce ministre courageux et intègre, eux qui ont sali leur confrère de Médiapart jusqu’à  voir dans leur admirable travail d’enquête des relents  rances de la France des années trente ne savent plus comment ils peuvent faire pour masquer leur odieuse et coupable  soumission aux prescriptions  des puissances de l’argent ! Pris de panique, ils oublient les règles élémentaires qui doivent  ordonner le débat citoyen  dans une République démocratique et sociale ! Et la une de Libération d’aujourd’hui est une deuxième victoire dans le bras de fer qui désormais nous oppose avec toutes les oligarchies !

Car ce n’est pas Jean-Luc Mélenchon qui a « pété les plombs » en proposant une nouvelle constitution, avec la mise en place d’un processus constituant assis sur la mobilisation du peuple, il n’a fait en cela que s’inscrire dans la grande tradition de ceux qui enrichis par les lumières des grandes révolutions populaires ne reconnaissent qu’une seule légitimité au pouvoir politique : celle de son seul maitre le peuple souverain !

Voilà exactement ce que ne peuvent supporter les oligarchies : le Peuple Souverain !1169488856.3

Et c’est libé qui pète les plombs le premier avec ce titre infâme, ce jeu de mot hitlérien sur « la purification éthique ! »

Les belles personnes ne connaissent pas la honte et il est donc inutile de tenter de les culpabiliser, ce qu’il nous faut bien comprendre aujourd’hui c’est  que l’état de panique  qui les gagne jour à prés jour  est le révélateur puissant de la  déshérence idéologique, politique et morale qui leur sert d’univers !

Du Balai !  

Commenter cet article

le journal de Personne 07/04/2013 07:13


Les salauds
http://www.lejournaldepersonne.com/2013/04/les-salauds-3/ ‎
On étouffe... sous le poids de la mauvaise Foi de ceux qui ne mesurent  ni notre oppression, ni notre souffrance, ni notre humiliation...