Otages : La gauche du PS donne des preuves de vies !

Publié le par letang-moderne

detentionDepuis 1460 jours soit  déjà plus de 4 ans, depuis l’élection de Martine Aubry à la tête du Parti Sournois, la gauche du PS est retenue en otage dans une cage tyrannique faite d’acceptation du marché et des règles dictatoriales  qui y régissent le quotidien…

Enfermés dans des conditions épouvantables, ils doivent endurer  quotidiennement les coups de bâtons et les vexations que délivrent quotidiennement les Kapos. letang-moderne a  pu se procurer le témoignage anonyme d’un « filochard »  bordelais qui nous raconte avec beaucoup d’émotion les éléments de langage que l’on lui donne a apprendre quotidiennement pour justifier de  la politique inhumaine de Valls  vis à vis des Roms, ou des millions d’euros  de subventions donnés en pure perte a de grands groupes industriels gavés de dividendes et que la région Aquitaine s’évertue à soutenir..(Thales, Arkema, Sanofi,….). Tous ces groupes qui licencient à tour de bras distribuent des millions de dividendes qui sont autant d’euros prélevés sur le bien public, un racket en quelques sortes, un impôt privé !

La manière dont sont nourris les otages est tout aussi inhumaine obligés d’ingurgiter le bouillon clair qui dégouline le long de vieilles marmites hollandaises, ils doivent manger tous les jours ces fadaises à la sauce Merkel, plat austère fait à base de bouillie OGM grecque, mélange de crevettes « papandreoutesque » et de poils de rats espagnols échappés du franquisme à la remorque de Rajoy.

Nous savons que ce régime a déjà entrainé la mort de nombreux otages. Les conditions danscherki lesquelles ont disparu Benoit Hamon et Arnaud Montebourg sont d’autant plus cruelles que les brigands de Matignon et de l’Elysée agitent encore leurs cadavres exhibant ainsi les preuves de leur détermination à éradiquer toutes formes d’expressions de gauche dans le Parti Sournois !

Au Front de Gauche, nous faisons tout et avec la plus grande détermination et Marie Noelle Lienemann Le Figaro 07-08-2012responsabilité, pour que les otages survivants puissent retrouver leur famille et leurs proches. Nous poursuivons nos efforts avec ténacité. Les déclarations récentes des quatre otages, Jérôme Guedj, Pascal Cherki, Marie-Noëlle-Lienemann, sont autant d’encouragements délivrés en faveur de notre action déterminée.

Nous espérons bien sur pouvoir avancer vers un dénouement positif et ce,  dés la manifestation pour une  Europe solidaire 30 septembre 2012- , où nous ferons tout pour accueillir les otages enfin libres !

Mais cette perspective heureuse ne nous fait pas oublier l’état dans lequel se trouve Jerome-Guedj pics 809un autre otage, Henri Emmanuelli, enfermé dans une banque invisible, et dans un lieu tenue secret, nous n’avons aujourd’hui et ce depuis bientôt 4 mois plus aucun signe de vie…

Elle ne nous fait pas ignorer, non plus, le sort d Olivier Dussopt, jeune député de l’Ardèche, abattu hier lâchement lors des journées parlementaires du Parti Sournois et dont les dernières paroles furent : «J'ai envie de voter contre le traité, mais je m'abstiendrai par solidarité gouvernementale.»  

Enfin nous ne méconnaissons pas la cruauté des ravisseurs, les déclarations récentes  d’un de leurs chefs de bande les plus cruels, le très dangereux et vipérin Bruno Leroux, font froid dans le dos tant nous savons  la détermination de ces fous du marché, de ces ayatollahs  de la rigueur !

libre.jpgAinsi lorsqu’il déclare hier : «En musique, les fausses notes sont rarement pardonnées» nous comprenons la dépêche  cinq sur cinq, et à notre tour, lui adressons  le message que ne ferons rien qui puisse mettre en danger la vie de ceux que nous considérons comme nos camarades…

Pour nous qui luttons pour la libération des otages du Parti Sournois, notre obstacle, c’est le temps, et la non information organisée, il faut qu’on crée de l’intérêt là où on veut nous imposer la banalisation et le silence.

Voilà la tâche à laquelle nous nous attelons rompre le mur du silence !

Commenter cet article

micmousse 20/09/2012 11:39


Hollndréou et sa clique du Parti Sournois sont des libéraux comme leurs copains de droite.
En ne définissant pas correctement notre position vis à vis du Parti Sournois , Mélenchon et le Front De Gauche entretiennent la confusion d' autant que la nuance n' est jamais reprise par les
merdias ( quand on y parle du FDG)
Ca me fait ch.. de faire de la pub pour une Lienemann qui dit sur le MES et le TSCG pareil que nous et qui conclue qu 'elle reste leur cirer les bottes de même que l' arriviste Montebourg a fait
pour un maroquin
Il ne sert à rien de les appeler , si ils sont simplement honetes , ils viendont

bouthillon 20/09/2012 11:07


Et Bartolone d'appeler tous ces courageux députés des "Tchatcheurs", qu'il va se charger de remettre dans le rang du rassemblement de la honte ! Tu as des mots durs contre la parti sournois,
c'est bien, je fais pîre ! Mais demande à Jean-Luc, même si jecomprends sa tactique, pourquoi si nous sommes l'alternative de Gauche comme il l'a redit sur Europe 1, et pourqoi le FdG ne peut
s'afficher opposant... de Gauche ? c'est bien ainsi que tu te places, et tu as parfaitement raison. Sachant que nous sommes devant un vrai problème démocratique, vu que nos sommes pris en otage
sur le droit de veto !