Nous ne laisserons pas le bateau couler !

Publié le par letang-moderne

pedalo

Avoir pitié n’est pas un sentiment tout à fait normal, pour tout vous dire ce sentiment me culpabilise !!! 
J’aime  ne pas avoir pitié et j’aime ne pas me sentir coupable !
Je sais bien parce que je suis socialiste, combien tout est rapport de force, combien tout est affaire d’explications et de pédagogie ;
Je sais bien, parce que je suis socialiste, que je  dois transcender cet instinct grégaire, qui s’incarne dans le vote utile, cet instinct grégaire qui se révèle chez les oies, chez le phoque ou même chez le hareng !
Je dois pouvoir faire mieux bordel !
Je dois justement, parce que je suis un socialiste, cette forme la plus avancée du stade humain,  m’extraire du  vent dominant, m’extirper de la lecture sondagiére du raz le bol sarcocystes ! (Apicomplexés, Coccidia. Protozoaires sporozoaires. Ils sont trouvés dans les muscles striés des animaux abattus : nodosités, pseudotumeurs. Ils forment des ookystes.)
Je dois pouvoir m’extirper de la pitié qu’engendre en moi  les sorties de Valls, les niaiseries de Sapin, les mouvements désespérés de bras de François Hollande qui croyant singer Mitterrand nous fait songer à Jacques Martin entonnant  son célèbre  refrain d’à la pêche aux moules  -non décidément je ne veux plus y aller maman !!!
La pitié bordel, lorsque je vois le candidat Hollande prendre acte des verdicts des agences de notations pour  aussitôt affirmer que son programme est de nature à  rassurer les marchés !
Mais c’est l’inverse qu’il faut faire ! Il ne faut pas les rassurer mais les effrayer, les chasser, ces voleurs, ces escrocs qui n’ont qu’un seul but faire augmenter le taux d’intérêts des banques  pour se gaver ! C’est quand même pas compliqué ça ! Tout le monde l’a compris ! Tout le monde….  Sauf Francois Hollande
Alors quoi ?
La jeunesse humiliée, les travailleurs sans papiers, les familles mal logés, les salariés sous payés, les retraités égorgés, les enseignants torturés, les fonctionnaires étranglés, les paysans mutilés, on devrait sous prétexte de sommation sondagière voter en masse pour celui qui veut mettre en place une austérité plus sensé !
Mais ca ne peut pas marcher ! Quand bien même  que pris d’une frayeur culpabilisatrice nous cédions aux sirènes du vote utile, que la grande majorité des Français ne suivraient pas nos consignes !
Têtes molles de terra nova ne voyez vous donc pas la souffrance de ce pays !
Ne voyez-vous donc pas qu’avec moins de 1700 euros net par mois il est impossible de se loger, de se nourrir, d’éduquer ses enfants, de se soigner, de se reposer !
Imbéciles  qui dans une note de ce jour, http://www.tnova.fr/note/perte-du-triple-la-france-sanctionn-e ne trouvez à commenter que c’est une mauvaise nouvelle ! et de conclure, Résidus de fond de couche, : « Le prochain Président de la République, quel qu’il soit, devra faire du redressement budgétaire de la France une priorité . »
Il faut  relancer ! Remettre de l’argent dans les circuits. Gros nuls !
La proposition du Front de Gauche d’émettre un emprunt  forcé à 1% qui est le taux avec lequel les banques empruntent à la BCE  (580 milliards il y a quelque jours) est la seule de nature à briser le système mafieux des banquiers et des financiers qui nous prendront tout ! Si l’on ne sort pas de cette logique…..
N’attendez vous pas les Chatels qui lorgnent sur notre cinquième semaine de congés payés, ne voyez vous pas Morano, Guéant, Mariani, mettre la moustache de Pétain sur leur visage de raie… du sang, du sang,  de la sueur…des efforts… la famille… les valeurs… de la rigueur…
Ils nous saignent, nous compriment, ils nous étouffent, ils nous fliquent, nous amendent, nous verbalisent….
Et vous… ;Tranquilou, un petit programme à la main… vous arrivez là devant nous, avec l’objectif de 0 déficit en 2014 ! 500 milliards de ponctions supplémentaires, la main tendue à Bayrou le super austére…. Et pi c’est tout !
Et nous,  qui nous battons pour la 6eme République, la retraite à 60 ans, le smic à 1700 euros, la planification écologique, nous sommes sommés de ne rien dire de vos insultes…. Traités de populistes, assimilés aux cabinets noirs des factieux, pire que Le Pen….nous avons justes qu’a voté pour vous !
Et bien NON ! Deux fois non ! vous nous faites plus pitié les valls, sapin,mosco et autre DSK, nous sommes déterminés à vous mettre à votre place dans le camp des capitulards dans le camps des bessons, des Kouchners  et des Langs !
Il faut choisir ! La guerre, oui la guerre au peuple d’Europe est déclarée, cette guerre sociale, qui nous transforme en classe dangereuse…
-Ici chez nous en France dans les quartiers ou les bouffons veulent envoyer l’armée contre des enfants qui s’ennuient et subissent le diktat de quelques voyous trafiquants de drogue !
-En Hongrie ou l’extrême droite au pouvoir peut interdire les radios, poursuivre les opposants sans que cela fasse frémir un seul eurocrate !
- En Espagne , en Grèce, en Italie, les peuples ont été mis à genou !
Cela s’appelle la guerre ! La guerre  sociale, les ouvriers, les salariés, les paysans, les gens qui souffrent ne peuvent absolument pas subir ces attaques avec pour perspective de se laisser mener en bateau par un clown qui veut rassurer les marchés et qui a fait de Valls, celui qui trouve  que la TVA sociale (mon cul) est une bonne idée, son porte parole !
Ca tombe bien la relève est là qui s’avance !
Dans cet interview de métro : http://www.metrofrance.com Jean Luc Mélenchon se définit comme un chef de guerre, c’est bien d’un stratège déterminé et lucide dont nous avons besoin, pas d’un président de conseil général !
le mouton

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article