Le peuple ne s’abstient pas ! Le 18 Mars Halal Bastille !

Publié le par letang-moderne

Le 13 janvier 2012, il y a plus d’un siècle du temps médiatique, l’agence Standard and Poor’s, affichait la France dans une perspective négative. Indiquant ainsi au bon peuple qu’elle était la marche à suivre : l’austérité pour toujours, la misère à jamais.

place de la bastille winged spiritLe message était passé, la pilule avalée  il convenait de passer à autre chose. Circulez, il n’y  a rien à voir, laissez nous préparer tranquille le  9 ème plan de « sauvetage » de la Grèce, le N ème sommet européen.

Le Mécanisme Européen de Stabilité….

Les libéraux qui gouvernent l’Europe savent que le temps presse, ils connaissent la colère du peuple Grec, ils savent la souffrance du peuple allemand qui trime pour garantir la rente, ils connaissent l’indignation des espagnols et des portugais, ils craignent aussi le peuple français, ce peuple qui a voté non au référendum constitutionnel, et a presque failli renverser le cours  de la révolution libérale, si par quelques lâcheté de députés « socialistes » la France n’avait pas ratifié le traité de Lisbonne.

Ils savent que partout en Europe ils ont la majorité, en France ils peuvent compter sur la couardise  de l’opposition parlementaire, ça urge !

Il faut enfermer les politiques des Etats dans le corset de l’austérité.

On vote au pas de charge, à l’assemblée, au Sénat… et là… pas de surprise, ils s’abstiennent…….

Ceux qui ont le pouvoir entre leur main  de réclamer et d’imposer une  autre politique pour tous les peuples d’Europe … ils s’abstiennent !

Ce n’est pas une abstention à laquelle se sont livrés députés et sénateurs socialistes, c’est un abandon, ils sont laissé le peuple français là, emmailloté, devant la porte cochère du Sénat, au bon cœur de celui qui voudra le recueillir !

Ils sont abandonné le peuple français, aux politiques imbéciles de la droite européenne qui plongent les hommes et les femmes de Grèce, d’Espagne  d’Italie, du Portugal dans la plus grande récession de l’histoire récente.

Le front national et guéant sont là qui rodent…. Devant une telle démission des forces vives de la République, nos députés, nos sénateurs, ils sont là, alléchés par un peuple pour qui pourrait se laisser déboussoler, ils draguent avec leurs mauvaises manières et leurs rangers de lourdaud, leurs mots qui puent et leur regard qui glace…

Les voilà faisant diversion, ne voulant plus parler ni de crises, ni de salaires, ni de retraite, profitant de la  pleutrerie généralisée, ils imposent leurs leurres… divisent, détournent, veulent capter l’attention en semant la haine et la bêtise…

Et encore une fois, c’est leur chienne de garde qui s’y colle, dernier rempart de leur système vermoulu, la le Pen a trouvé l’artifice, l’attrape-nigaud : le Halal

Voilà pour ces gens, Sarkozy en tête, le grand problème de la société Française : la viande Halal !!

Sarkozy-la-haine.jpgC’est un véritable crève-cœur que de voir toute la belle société médiatique relayer ce misérable débat. Quel est leur niveau d’ignorance de nous même, à moins que ce soit du mépris, pour qu’il puisse ainsi croire que nous allons tomber dans ce pitoyable traquenard de l’horreur et de la répulsion !

Nous allons répondre de la seule manière qu’il se doit, cette affaire ne nous intéresse pas, les gens peuvent bien manger comme ils veulent, prier qui ils veulent….

Ils peuvent aussi ne pas prier, ne pas quémander, ils peuvent aussi s’élever dans la fraternité et la solidarité qui a construit la République Française, pour donner un cours nouveau,  un cours nouveau à la cité, à la démocratie et à la nation !

Ils peuvent répondre à cette tentative funeste de division, par l’annonce d’une ère nouvelle, joyeuse, solidaire, combative, et  concrète.

Ils peuvent le 18 Mars, lancer dans la bonne humeur, le début de la fin de l’abstention populaire en chantant pour la sixième République : TOUS HALAL BASTILLE ! 

Commenter cet article

Nadine Bompart 06/03/2012 17:51

Raah, c'est dommage, ça commençait comme un conte SF, t'aurai pu finir ainsi: Mais soudain, comme une vague d'émotion qui soulève l'inconvenance et le mépris, un certain 18 Mars, un symbole est
tombé pour la deuxième fois de l'Histoire. La Bastille fut reprise! Quelle belle fête se fut là, des centaines de milliers de personnes retrouvant les joies de l'être-ensemble, simplement humains,
et la force que cela procure.
Dès le lendemain c'est tout le pays qui se lançait dans une joyeuse sarabande, les villes, les quartiers, les villages cédaient les uns après les autres, les gens allaient, criants, chantants,
murmurants "je suis humain, l'humain d'abord" dans toutes les usines, les écoles, les bureaux...
Plus personne ne savait que faire; la police refusant de charger ses compatriotes, arguant de leurs sous-effectifs, la contagion n'avait plus de limites!!!
D'Espagne, d'Italie, d'Allemagne, de Belgique, d'Angleterre, nos voisins affluaient en masse, venaient voir, soutenir, s'informer aussi, et repartaient diffuser la bonne nouvelle dans leurs propres
pays:"Oui, nous on peut!"
La grèce bien sûr, puis toute l'Europe de l'Est jusqu'à la Russie, et même la Chine, tout le monde se souleva, sur ce grand continent qu'est l'Eurasie. Le peuple, mutilé, anéanti, asservi, exploité
et méprisé, reprenait du poil de la bête et se faisait enfin entendre!!!!
Ce fut la fuite éperdue; les politicards, les banquiers, les petits rentiers et les gros spéculateurs, les journalistes aux ordres et tous ces sbires bien-pensants demandèrent l'asile politique aux
USA. Mais même là-bas, les 99% se mettaient en mouvement!!! Piégés!!!!
Bouh, je m'arrête là, je commence à m'énerver grave!!! lol
Le 18 à la Bastille!!!

Grekov 06/03/2012 13:29

J'espère que vous posterez des photos de bouffeurs de curés qui mangent Halal : spectacle aussi extraordinaire que le pacte germano-soviétique.

PS : Halal Bastille, vous pourrez aussi demandez aux militant de la pureté Halal si, par exemple, l'avortement ou l'homosexualité sont Halal.

Un partageux 06/03/2012 13:13

Quel sera le prochain grand thème de débat ? La culture des pois chiches ? La cuisson du couscous ? L'humidification des raisins secs ? L'harissa vecteur de crampes d'estomac ? Ou bien le pili-pili
qui n'est pas de la couleur convenable ? À moins que la souffrance du manioc lâchement déraciné de sa terre natale...