Le peuple… Mouhhaa !!! Quelle Marade….

Publié le par letang-moderne

souscription-2012.pngJe vous préviens d’entrée je suis chafouin ; 6h15 ce matin, la radio… Europe 1..  Bla.. Bla.. Sarkozy… Quelle entrée en campagne fracassante, épatante ! Comment il pointe bien les incohérences de la gauche et patati et patata…

La gauche, hop il enchaine le speaker,…. Mélenchon…

Pas mal la liaison, content du réveil Zouzou, (zouzou, c’est le petit nom que je me donne ! quand je m’aime bien), et la Patatras, s’en suit une longue ironie sur le manque d’argent à la quelle doit faire face le Front de gauche… Haha les blaireaux, ils n’ont pas de sous…. Hihi et en plus le don moyen est de trois euros… Elle n’est pas arrivée la Révolution citoyenne !

Bourriers !

C’est donc la dernière mode des empanachés  médiatiques : Se moquer des pauvres… Parce que ce n’est pas la première fois, j’avais déjà croisé ces interviews ou sélectionne de préférence celui qui à du mal à s’exprimer, ou l’on filme plutôt celui qu’on appelle le moche dans la toute petite équipe du petit journal !

Hé bien maintenant ils osent, ils osent afficher leur haine de classe !

Alors il faut qu’ils assument jusqu’au bout !

« Quand les pauvres  se multiplient chez les despotes, quand ils choquent la vue, qu’ils donnent quelque inquiétude, des maréchaussées, des décrets, des prisons sont la réponse aux besoins de l’humanité souffrante ». Barère à la convention, 22 Floréal an II.barere.jpg

Hé bien oui ils en sont là, les chiens, le capitalisme à son niveau de crise auquel il est aujourd’hui, s’en prend bien sur aux acquis fondamentaux des  travailleurs (droit sociaux, liberté syndicale, presse indépendante….) l’idée est de mettre fin à toute velléité de gestion fut-elle, même, simplement keynésienne !

Circulez les pauvres ! Il n’y plus rien pour vous, même pas en rêve, même pas un semblant de considération !

Hopopop ! Minimisez, ridiculisez, humiliez ne leur laissez plus le moindre centimètre de respect, ils doivent baisser la tête en même temps qu’ils serrent les dents !

Mais ceci n’est pas sans risque politique ni dégâts sociaux.Negrier.jpg

C’est pour cela qu’il nous faut toujours relier ce discours en apparence goguenard, rieur, - huhuhu … Ma chère Constance ! Que c’est subtil de se moquer de ceux qui font un chèque de trois euros –  il faut toujours le relier aux lois de merde  de Guéants et consorts…

Ce n’est pas pour rien qu’ils développent avec Constance (tiens la revoilà cette pimbéche) tout un arsenal juridique  et judiciaire pour surveiller la classe ouvrière, réprimer les pauvres qui ne rentreraient pas dans les clous de la sociabilité dominante et au passage criminaliser l’activité militante…. (Xavier, Franck….si vous me lisez..)

Les droits sociaux sont méthodiquement réduits, minimisés et doivent s’insérer et se plier au nouveau référentiel concurrentiel et sécuritaire de l’action publique.

Pour en finir avec mes matins chagrins, nous devons fixer au mouvement ouvrier des objectifs sur plusieurs niveaux, du plus immédiat, chasser Sarkozy, au plus global, c’est à dire casser ce système qui génère  précarité, pauvreté racisme et inégalités à tous les étages !je_lutte_des_classes_elsbro.jpg

Mener ce combat, c’est aussi ne plus laisser un centimètre au discours sécuritaire qui est perçu favorablement par une partie de la classe ouvrière….

La lutte idéologique  fait intégralement partie de la lutte des classes !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nadine Bompart 18/02/2012 07:53

Dégats sociaux, certes! Risque politique, ça reste à voir...
Entre ceux qui baissent la tête et ceux qui sont d'accord, ceux qui "votent utiles" et ceux qui ne votent pas ou plus parce que "tous pourris", ceux qui invectivent plus petits, plus pauvres qu'eux
et ceux qui sont à droite de la Marine, le "peuple" n'a pas toujours belle figure...
Autour de moi, je les entends ces "travailleurs" qui fustigent ces faignasses de chômeurs, ces "parasites" du RSA, et je vous passe les commentaires de bistrot sur l'immigration....
Si c'est sur eux que l'on compte pour "changer tout", on risque d'avoir une surprise, et pas une bonne!!!!