La révélation du débat : il y avait un os dans le Flamby !

Publié le par letang-moderne

dents casséeIl est arrivé comme Joe Dalton, tout énervé, tout agité, les effets des metabloquants soudain disparus, voilà l’épaule qui s’agite, voilà le président des riches qui se fracasse sur   un Hollande concentré et déterminé, un Hollande presque offensif, qui se livre à un décryptage précis  et implacable  des postures sarkoziennes, le  nain qui  peste est plié , enroulé, dompté.

 Il voulait exploser Hollande, à peine croque t-il le flan, qu’il se casse toute les dents !

Sarkozy n’est pas une victime, il est le bourreau  d’une France  abimée.

C’était son plan de combat, vouloir nous faire croire qu’il a beaucoup souffert, pauvre chou, blessé nous dit-il d’avoir était comparer à Laval, à Franco, ou à Pétain…. Mais à quelle heure et par qui ?

Il n’y a  pas besoin de telles extravagances, le propos sarkozistes se suffisent à eux-mêmes, du discours honteux de Grenoble, au débat pourri sur la civilisation, de la chasse aux enfants à la sortie de l’école,  au discours de Dakar, les comparaisons sont superfétatoires.

La présidence de Sarkozy restera comme une tâche sur l’histoire de notre République.

Hollande n’en rajoutera pas, délivrant, un coup droit décroisé : «  vous ne pouvez pas vous faire passer pour une victime et pour un agneau »une-tache.jpeg

Chômage et déficit public, Sarkozy l’homme des records

La partie aurait pu être plus difficile pour Hollande qui accepte la règle de la diminution des déficits et donc les politiques de contractions sociales qui vont avec, mais là encore, le petit Président nie la réalité, maquille les faits, camoufle sa responsabilité !

Le bilan du Sarkozysme est lourd : Plus de  quatre millions de chômeurs et ce malgré des chiffres fardés comme jamais, 600 milliards de dette supplémentaire en cinq ans, aucune droite n’avait fait mieux dans son œuvre d’appauvrir l’Etat, c’est cela le bilan des niches fiscales, du bouclier, et des cadeaux sans cesse renouvelés aux amis de Neully !

Hollande peut parler de son contrat de génération, sans danger, bien qu’il s’agisse d’une nouvelle exonération de cotisations pour les entreprises, la faiblesse de cette mesure passe totalement inaperçue,  tant le bilan de la droite ressemble à un fardeau, une faillite.

Immigration, faire barrage à l’odieux !

C’est à cet instant, que je me suis dis, Alain tu es joueur, tu devrais zapper, ou aller te coucher tiens, la messe est dite, Sarko est cuit, et puis …Et puis, Hollande va dire des conneries…. Ca va t’énerver … bon je suis resté sur le canapé, j’ai encore mangé des treets…

De fait, ça ne commence pas trop mal sur le droit de vote des étrangers aux élections locales, Hollande assume cette vieille revendication de la gauche, il a raison.

treets.jpgSarko embrouille, mélange, confuse, il maltraite la réalité fait exprès de confondre l’immigration légale et l’immigration clandestine, il ose une nauséabonde liaison entre l’immigration et la religion, bref, rien de nouveau, il est odieux, abject, exécrable, insupportable, il est indigne !

Voilà ca suffit ! Il n’y a pas besoin de tortiller, faut le virer !

 Il devient crapuleux lorsqu’il feint de croire que Hollande souhaite fermer les centres de rétentions !

Crapuleux et ordurier !

J’avais raison d’être dubitatif, devant mes Treets, d’ailleurs ils sont tous morts, Hollande a tort de mégoter, non  seulement  la rétention doit être une exception, mais les centres de retentions doivent être fermés car il s’agit d’une honte sur notre histoire , il faut avoir le petit esprit  chargé de haine et de peur pour tolérer que dans  notre patrie naissent encore  des enfants derrière des barreaux alors que leur mère n’est coupable que d’avoir fuit  toutes les terribles misères que l’ordre postcolonial  lui inflige !

S’en suit une misérable pèche  aux électeurs frontistes, inévitable de la part de Sarko le pourri, Sarko le déconfit, Sarko  le partant, inévitable de la part de celui dont on attend rien.

Juste dommage que François Hollande ait senti le besoin de rassurer je ne sais qui en disant : « que les français n’aient aucune inquiétude : sous ma présidence il n’y aura pas de dérogation à quelque règle que ce soit en matière de laïcité,  la loi sur la burqua sera strictement appliquée…. Rien ne sera toléré  en termes de présence de viande Halal dans les cantines de nos écoles »

Dommage, François Hollande que tu ramènes ce débat pourri, il faut combattre ces tentations xénophobes, racistes et obscures en éduquant, en éclairant, pas en faisant mine d’accepter les termes du débat !

 Le débat sur le halal n’existe pas, c’est un écran de fumée, un bout de nuit transporté par les réacs de tous poils pour  détourner le regard, pour fermer les yeux !

Il faut fuir cette pulsion de mort, que les ténébreux de la droite extrême ont posé sur la société française !l-humain.jpg

J’aurais  du aller me coucher plus tôt, sans doute, mais au final, je pars avec ça en tête : Hollande à fait le job, et plutôt bien,  les tentations existent, la société est sur le fil, la nuit pourrait s’abattre durablement sur la société française, aucune marche en avant ne sera possible, si on ne dégage pas Sarkosy et sa bande, dés Dimanche soir !

Mais je sais aussi, et la prestation d’Hollande m’y ramène qu’une fois Sarkozy chassé, il faudra renforcer et renforcer encore le Front de Gauche pour qu’après la défaite, la plus grande possible de la droite, l’heure vienne, de l’Humain d’abord ! 

Commenter cet article

Un partageux 03/05/2012 12:41

Juste une précision sur le nombre de chômeurs. Tu cites le chiffre officiel qui cache sous le tapis tous les autres... Les chômeurs sont aujourd'hui plus de sept millions. Ce n'est pas un bidonnage
mais un nombre fort bien argumenté notamment chez chez actuchomage. Dont je n'ai pas encore lu la première remise en cause tout aussi argumentée...


http://www.actuchomage.org/2012012819062/Social-economie-et-politique/chomage-ses-invisibles-et-son-qhaloq.html

Dam 03/05/2012 10:40

BETA bloquant ;)