La Morano c’est pire que la gastro !

Publié le par letang-moderne

 

 

 

morano.jpg

 

 

 

 

C’est  comme ça ou presque tous les mois de janvier… le dernier chocolat avalé nous voilà pressé, chiffonné, barbouillé…. C’est l’épidémie qui fait le bonheur de votre généraliste et des actionnaires de Lotus……

Mais 20 12  c’est brutal Maya ! 

 C’est  une année pas comme les autres, la fin est incertaine et le début est plus que rude ! Elle est là,  elle est remontée comme jamais ! 

La Morano de combat est sur tous vos écrans, dans toutes vos radios …. Ça sent le vomit, ça pue la sueur.

Comme  vous Nadine m’insupporte…. Comme vous Nadine m’inquiète…. Comme vous sans doute Nadine m’interroge…..

Pourquoi la droite qui détruit avec application l’école de la République, qui offre  des milliards aux vieilles badernes du 16éme arrondissement, défiscalise les tiques du cap ferret… et s’enivre au Fouquet’s, se bronze   la couenne sur les terrasses du salon rouge de Marrakech ; Pourquoi cette  droite  que le visage de Nathalie Kosciusko-Morizet (surnommée NKM) incarne avec justesse comme le code barre sert de logo au site priceminister a choisi de faire porter sa campagne de début d’année par ce virus lorrain qui nous secoue tout autant qu’elle nous cloue de stupéfaction…. Pourquoi ?

Nadine Morano c’est de la dentelle de mauvaise qualité  au col, des bottes très chères et une jupe trop serrée, trop courte pour ses petites jamb es, trop.. trop.., 

Nadine Morano, c’est Michel Sardou à donf sur l’auto-radio de sa Renault 12,  femme des années 80 ♫♪♫, ♫♪♫  ….. C’est bonne année et surtout la santé !

Nadine Morano, c’est… Et d’où tu viens  toi ? Au détour d’un marché adressé avec une fausse candeur à un frère Malien ! Nadine Morano c’est le bruit et l’odeur sans même avoir besoin de boire 20 litres de corona !

C’est pour cela que  cette autre lorraine, (l’autre étant Jeanne D’arc) a été inventée pour raconter une légende, une histoire fausse un m ythe…. (Comme Jeanne). Le mythe que pour représenter la classe popula ire il faudrait avoir mauvais gout, il faudrait être le fils ou la fille du beauf de Cabu…  il faudrait être juste un peu xénophobe pas tout à fait raciste ….   

La vérité c’est que cette histoire n’existe pas…. Nos frères, nos cousins, nos voisins, nos amis  nos collègues de travail ne s’incarnent pas dans cette vision de la classe populaire, la droite qui supprime les cours d’hist oire en terminale dès l’anné e prochaine rêve de transformer toute rigueur scientifique, tout effort de connaissance en récits plus ou moins bancales à nous faire dormir debout….

Depuis des décennies les cadors de terra nova prophétisent l’abandon des classes populaires, les livrant aux démagogues, aux chiffonniers de la pensée sans se rendre compte que chaque fois que l’ignorance progresse la réaction prend de  l’embonpoint.. 

Mais au fond de lui, le peuple, le peuple de « ma France » celle qui : «  du vieil Hugo tonnant de son exil
Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines
Celle qui construisit de ses mains vos usines
Celle dont monsieur Thiers a dit qu'on la fusille
Ma France »

Ce peuple-là ne se trompe pas ! Il voit bien quel est le véritable visage de Morano, le visage d’un virus, qui fait partie de toi, qui est en toi, mais que le corps gaillard combattif, vivant , combat, évacue, terrasse…. Le virus tout pourri qui chaque année revient pour te rappeler qu’il faut résister, s’extraire de son humus !

Ce peuple ne se trompe pas !  il a envie de vivre ! Simplement vivre une vie douce, sans détester le voisin, sans aller se faire briller les miches sur les pelouses de ceux qui nos volent nos vies !dyssenterie.jpg

Ce peuple qui sait ce qu’il doit a Sir Alexander Fleming, qui a mis au point l’antibiotique, qui terrasse les microbes les plus pervers, sait très bien combattre ce mal intime qu’est le détournement de nos justes aspirations, l’angine du ventre qui nous laisse assis dans le petit coin pendant que les vampires nous enferment dans les basses cages de l’ignorance pour nous voler le peu  que nous avons gagné !

Résistons, protégeons-nous ! l’humain d’abord, la relance, les 35 heures, la retraite à 60 ans, la bifurcation écologique, et l’éducation citoyenne sont nos seuls vaccins contre la dysenterie moranesque…..

Tenez bon…. C’est passager !citoyen-fait-le--copie-1.jpg

Commenter cet article

Bio 04/08/2014 19:07

J'ai parcouru votre blog, et je tiens à vous dire que j'apprécie vraiment votre genre d'écriture

JACQUES-AMBROISE 08/01/2012 10:50

Bien dit, je le pensais fortement mais je n'aurais pas pû aussi bien le mettre par écrit