La finance transforme le monde en mouroir.

Publié le par letang-moderne

mouroirIl faut les voir se déplacer de là à là, sans jamais modifier leur position.

Il faut les entendre adapter leur catéchisme à l’intensité de nos souffrances. Ils pèlent, ils épluchent, ils nettoient leurs discours officiels sans faire taire le bruissement du cynisme qui dégouline de leur  éthique immoralité !

Les hommes et les femmes de l’humanité sont des organes oubliés  au beau milieu d’asiles pour vieux. La prestation télévisée de Jérôme Cahuzac ressemble à s’y méprendre  à ces regards d’internes narquois et blasés qui, constatant la mort décharnée et immobile de l’usé, se grattent le dessous de la blouse en mangeant une banane.

Le peuple  ne mérite pas leur considération.

La République, notre République dont la seule vocation est dans l’éveil collectif de nos aptitudes à refuser toute forme de domination, dans le gout individuel de la recherche de l’esprit critique, de l’éducation,  est le dernier rempart face à l’offensive sans précédant des rapaces financiarisés.

Ne pas comprendre que la nécessaire révolte du peuple est le seul sursaut capable d’inverser le cours de choses revient à donner carte blanche aux internes du mouroir.

Il y  a celui qui vous raconte son triste enfermement dans le déni, sa façon à lui de pouvoir accepter la mort, c’est littéralement le discours de Cahuzac !

Il y celui qui vous amuse de Vigipirate en promenade d’inspection dans les aéroports, il y a celui qui vous endort avec ses promesses de croissance et de reprise, il y a celui qui vous ignore, trop occupé à contempler ses Picassos, trop content de ne pas s’exposer  à la mort qui rode !

Valls, Hollande, Moscovici, et Fabius, sont l’équipe de garde, mi-cynique mi-blafarde, mi-compétente mi-désinvolte  à qui les tauliers ont confié l’hospice !

Le sang dégouline sous les portes-western de la tisanerie et les incapables regardent encore les 100 000 malheureux qui chaque mois dans ce pays arrivent en fin de droits ! Les uns font leur valise, depuis qu’ils ont reçu leur avis d’expulsions, les autres mourront dans la rue.

10 millions de pauvres et les carabins se grattent le dessous du crâne en cherchant  l’inspiration pour une histoire qui nous détournera de notre réalité !cynisme-copie-1.JPG

Les majors du marketing ont compris que toute l’efficacité du placebo est dans l’histoire, la légende que l’on veut bien diffuser autour du placebo !

La rigueur et la bonne gestion, la fable de la dette, et la morale du bien et du mal,  pour les sociaux et ultra libéraux !

L’identité nationale, la pureté et l’immigration, la loi naturelle, un papa- une maman, pour les arriérés,  les obscurantistes et les fachos !

Mêmes aveu d’impuissance, il n’y a que la fable qui diffère.

Sauf qu’à la fin on meurt !

Nous somme dorénavant les seuls à proposer une médecine. En démocratie cela s’appelle une politique.

Une politique faite de contenus et de propositions. La manifestation du 5 mai sera la marée citoyenne qui doit exiger l’arrêt immédiat des politiques d’austérité. La marche du 5 mai sera une marche contre les petites histoires que l’on nous raconte en nous regardant mourir.

La souffrance n’est pas une vertu,   le joli moi de Mai va recommencer  et le merle sifflera de nouveau le devoir sacré de la nation !

Celui de permettre de s’élever, de se soigner, de se distraire, de se cultiver, de rire et de pleurer, de prier ou de blasphémer….  De mourir et de Vivre !

Bonus !

http://musiqueapproximative.net/post/mickey-lesbordes-les-marchands-de-la-sante

 

 

 

 

 

 

 


Commenter cet article

organi credit 12/12/2013 16:11


Vos articles sont complets et donnent envie de les lire, alors félicitations :)


http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/12/11/m-sarkozy-aux-juges-qui-enquetent-sur-le-document-de-mediapart-le-prejudice-est-pour-moi-considerable_3529328_3224.html

etudes 26/07/2013 12:17


Jolie plume. Cela étant dit, l'article reste très cynique. J'ai tout de même hâte de voir l'issue de la situation confrontant Cahuzac et Moscovici à la Comission. Tout ce système est
invariablement gangrainé et nous n'aurons pas d'améliorations sans crise profonde. De plus l'opposition est incapable de faire la balance et d'intervenir de manière constructive. Bref, c'est un
beau merdier.

BA 20/04/2013 14:04


Lundi 3 juin 2013, Nicolas Sarkozy sera à Londres pour faire son nouveau métier : conférencier pour les grandes banques. Ce jour-là, Nicolas Sarkozy sera payé par ...


 


Goldman Sachs.


 


Les lucratifs ménages de l'ancien président.


 


Sarkozy, conférencier pour Goldman Sachs.


 


Le 3 juin prochain, l’ancien chef de l’État est invité à Londres par la banque de Wall Street à disserter sur la politique européenne. Depuis son départ de l’Élysée, Nicolas Sarkozy donne
fréquemment des conférences pour les banquiers. Cette fréquentation assidue du monde bancaire, qui ne fait rien gratuitement, mérite qu’on y prête attention.


 


http://www.mediapart.fr/journal/france/190413/nicolas-sarkozy-conferencier-pour-goldman-sachs