L’accroche du jour bonjour ! A quoi sert Libération ?

Publié le par letang-moderne

A2iUYSqCAAA5rKb.jpgLibération c’est ce journal de notre jeunesse, le Libé que l’on  aimait bien, il faut dire la vérité et rendre à ses accroches de l’époque un vibrant hommage. Louanges  aux accroches pourries et créatives, aux jeux de mots pathétiques mais hilarants  qui ont tout long de ses vingt dernières années habillé les articles du journal, tout comme on décore une affiche de film, ou le carton d’une publicité pour un flan !

En regardant de près les articles consacrés à Jean Luc Mélenchon, celui d’hier intitulé : « Jean-Luc  Mélenchon a rendu le parti de gauche  inaudible », j’ai compris un truc décisif…

Regardez plutôt les accroches des 5 derniers articles consacrés au PG ou à son leader.

14 décembre : «  Mélenchon un leader trop naturel ». 10 Décembre : « Florange : la CFDT n’ira pas à la marche de Mélenchon ». 29 novembre : «  Dividendes et investissements  le compte bancal de Mélenchon »… Stop ou encore ? Allez un petit dernier pour la route : le 9 Décembre  Assouline voit une différence fondamentale entre le PCF et Mélenchon. »

Disparu le jeu de mot astucieux, les calambours à trois balles… on peut juste remarquer l’inclinaison idéologique : nuire au PG  et à son leader, mais il y un autre fait remarquable  chaque titre comporte  le  nom de Mélenchon !!

Etonnant non ? Et pourquoi donc ? Voilà t y pas que je gamberge… humm… voyons voir, certes libé est une vitrine des chiens de gardes, il nous combat normal…. Mais ça ne suffit pas …je raisonne, je songe, je cogite…  Euréka ! J’ai trouvé ! Qu’y a-t-il de plus important pour un marchand de flan que de vendre du flan ! Rien ! Et pour un marchand de papier le raisonnement s’applique avec la même rigueur !

Tout ceci explique cela !

 Quand Marc dolez, qui m’a donné hier une très grosse colère, quitte le PG, Libé devrait titrer son article : Dolez n’est pas en accord avec la stratégie écosocialiste ! Ça c’est un peu  vérité… mais ça ne fait pas vendre un pot  de potjevleesch, même au Cora de Douai !

Quand la  CFDT rejette la marche du Front de Gauche  en soutien aux métallos de Florange, Libé devrait titrer l’article en disant  le député Dolez n’est pas enthousiaste …. Mais ça… ça  ne fait pas vendre un verre de chuche Mourette , même au bar des amis de dunkerque !

Donc libération fait d’une pierre deux coups ! Trois même en vérité !

 En premier lieu le journal tient son rôle à merveille, assume sa fonction  d’organe central   du Parti Sournois  en décrédibilisant à qui mieux -mieux le président du Parti de Gauche. Ça c’est normal !

Secundo, parfaitement au courant des études d’opinion de BVA pour Frasite-marchand-est-commercial-L-1.jpegnce Inter-l ’express et de LH2 pour le Nouvel -Obs, Libération sait exactement t, au contraire de ce qu’ils disent, que l’audience de JLM connait une véritable ascension !

Regardez plutôt le détail de ces études, vous comprendrez tout aussi rapidement que moi, que pour tout marchand en quête de réclame, répéter le mot de Mélenchon, le plus souvent possible est une bonne, très bonne stratégie marketing !

Et tertio, cerise sur le gâteau au moment où ses études commencent à être connue, titrer que Mélenchon est inaudible constitue  pour les petits soldats de lollandie vicieuse une occasion rêvée d’allumer des contre feux  face au basculement en cours de l’opinion !

Désormais en lisant Libé, on ne rit plus on consomme … c’est aussi ça la politique de l’offre !

Commenter cet article

walking tour of washington dc 13/09/2014 14:03

I have seen this before. The libration is doing some great work by the way. I have really enjoyed reading your stories. It is all nice. I have been wondering about this. I thought this was independent and community moment. But is it good to see it has a strong backend

BOUTHILLON 20/12/2012 23:17


Eh Eh EH ! J'ai déjà vu ça... avec Ségolène Royal... Hollande m'a tuer, aurait-elle pu dire. Au lieu de cela syndrome de Stockholm ! Votez Françoooois. Alors je suis partie !  Respect à
Jean-Luc, il ne doit pas être bien en ce moment...