Jeudi rouge c’est maintenant !

Publié le par letang-moderne

526662 321320147932373 100001631715682 850830 2077833902 nIl pleut, et c’est tant mieux, l’herbe du parc palmer de Cenon a besoin d’eau, les adorateurs de François Hollande pourront toujours aller s’abriter sous le « squatt des roumains », ils y croiseront des regards d’enfants apeurés, des femmes fatiguées et des hommes déboussolés !

C’est  à ces hommes et ces femmes, ces enfants guenilleux, que les militants du Front de Gauche de Bordeaux mobilisés comme jamais vont dédier cette journée.

C’est l’humain d’abord qui va se déployer dès l’aube , dans les gares et les supermarchés, à la piscine et aux arrêts du tramway, dans les rues piétonnes et aux ronds-points de sortie de rocade, partout le rouge de notre espoir  va déferler comme un vague de confiance !

Nous allons repousser la peur,  contre libération, qui fait aujourd’hui sa une sur le péril Le Pen, pauvre manœuvre désespérée. Contre Sarkosy, qui dégringole d’heure en heure, tant peuple se mobilise pour organiser son départ !

Le président des riches sortira sous les huées, le chambard, le cri du peuple !

 L’attente est là qui monte, plus personne ne veut de Sarkosy, et encore une fois, c’est le Front de Gauche qui propose, qui présente, qui offre l’alternative !

Nous allons virer Sarkozy dès ce dimanche !

En votant sans écouter les pitoyables  bobards de libération, les misérables sondages truqués  du monde qui annonçaient avec tambours et trompettes que la truie qui chante recueillait le vote majoritaire des jeunes  et qui devant le tollé provoqué par une telle manipulation, rectifiait dans la discrétion son propos lui enlevant toute crédibilité !

Nous allons virer Sarkozy  dès ce dimanche !

enfant et manifJean Luc Mélenchon  a sans doute diné avec Fantomette, bu un verre avec Goldorak, et assurément même a-t-il eu une aventure extra-conjugale avec la Castafiore, ils n’empêcheront pas, ils ne contrarieront pas, ils ne déjoueront pas  la volonté des millions d’hommes et de femmes qui ont entendu le message de l’humain d’abord ! Cette campagne a montré qu’il n’y avait qu’ un seul débat qui était sur la table : l’austérité ou la relance !

Melenchon doit être au deuxième tour pour trancher se débat, en mettant loin derrière Marine Le Pen, nous pouvons libérer la vie politique de ce fardeau qui  inhibe, restreint, étouffe notre aspiration à l’égalité, la liberté et la fraternité !

Nous allons virer Sarkozy dès dimanche !

En votant pour le candidat du Front de Gauche massivement, nous allons donner un signe à l’Europe toute entière, nous allons pousser et multiplier le courage de nos frères et sœurs de Grèce qui votent dans un mois !

En votant pour jean Luc Melenchon nous amplifions la défaite de la droite et de l’extrême droite, nous assurons, nous garantissons, de mettre le véritable débat au centre de l’élection présidentielle !

Nous allons virer Sarkozy dès Dimanche

Nous sommes pressés de le voir partir, nous sommes impatients d’entendre les Aphaties, Darmon, et Autres Pujadas entamer leur prise d’antenne dimanche à 20 heures par cette phrase que tout le monde attend : « C’est une énorme surprise que les urnes nous ont réservé »

Le vote Mélenchon, c’est une surprise, un cadeau, bien carré, bien emballé dans un magnifique papier  rouge !

La gauche est de retour, faisons la gagner dès Dimanche !429700 2603167160421 1292103268 32004443 697020825 n

Commenter cet article

Un partageux 19/04/2012 12:10

Dimanche soir le résultat sera ce qu'il sera même si on le souhait eau plus haut. Ce qui compte c'est la suite. Ce qui compte c'est que nous sommes capables de nous parler, d'être ensemble, de
lutter ensemble pour un monde plus humain. En acceptant que l'un soit étatiste quand l'autre est autogestionnaire, en acceptant toutes nos nuances qui ne sont pas des différences insurmontables. En
nous disant que ce qui nous rapproche est infiniment plus important que ce qui nous sépare. Ce qui compte c'est que nous allons peser dans les urnes mais aussi peser dans les débats, peser dans la
rue, marquer les esprits, sortir de cette régression sociale, sortir de cette régression de la pensée. Nous sommes repartis dans un combat qui va durer des années et ce qui qui compte est que nous
sommes repartis au combat. Poing serré levé bien haut !

http://partageux.blogspot.com