Jean Michel Aphathie….Houlala !!…… A quoi ça sert ?

Publié le par letang-moderne

jean-michel-Apathie

Jean Michel Aphathie….Houlala !!…… A quoi ça sert ?

 

Apathie me fatigue, m’énerve, Apathie me casse les couilles ! Voilà c’est bizarrement dit mais c’est ainsi que c’est le plus juste !

En ouvrant ce blog, il fallait bien trouver un sujet  tout autant intemporel que d’actualité  et le pilonnage imbécile quotidien que ce repenti du sarkosysme rampant de début de mandat déverse sur les radios et télévisions avec l’application du maitre-chien  rodant autour du jet dans lequel il ne voyagera jamais me fournit l’occasion de régler son compte à ce tartuffe du Béarn !

En écoutant l’infatigable propagandiste de la résignation, du «  houlala ! ya  plus d’argent…. » deux questions se posent à son sujet.

D’abord pourquoi tous les jours, répéter sans cesse que les femmes et les hommes politiques sont des nuls, que rien ne peut être entrepris et que ceux qui osent dire le contraire sont des démagogues aux mœurs incertaines ! Pourquoi ?

Ensuite nous devons nous interroger sur le succès fou de cet étrange bonhomme, des records d’audience, je vous assure, non seulement, il dit des conneries tous les soirs, tous les matins, mais en plus lorsque tu arrives au bureau, tu croises toute une palanquée de « super connards » qui t’apostrophent  avec ce magnifique : « houlalala ! qu’est -ce qu’il lui a mis Apathie à Mélanchon » …. J’écris Mélanchon  pour que vous puissiez bien comprendre que ce genre de pignouffes  est du genre à faire des fautes d’orthographes à l’oral !....

Pourquoi l’aiment-ils tant ?

 

Jean Michel Apathie était déjà un petit gars dégarni lorsque je l’ai rencontré et côtoyé pendant le mouvement étudiant de 1986 contre la réforme Devaquet .

Nous étions un petit nombre de militants  issus des divers mouvement d’extrême gauche (JCR,OCI, anars,PCF) à avoir construit sur Bordeaux ce mouvement, patiemment, AG après AG, comité de ville après comité de fac, réunion de cellule puis réunion de l’unef- id, puis encore réunion du comité de fac !

Bref ce mouvement dans l’unité et dans la multitude de nos groupuscules, nous l’avions construit et nous étions fiers de sentir depuis le début que nous réussirions à faire la nique aux Pasqua Pandraux et à ceux qui constituaient à l’époque pour nous le summum jamais atteint d’une bande réactionnaire qui s’accapare le pouvoir.

Et c’est là, en fin d’après-midi, au comité de grève que nous vîmes débarquer  le  gonze Aphathie !

Toutes les facs étaient en grève, les AG rassemblaient des milliers d’étudiants, et il d éboule au comité de grève

-          « Houlala ! houlala ! il nous faut nous organiser, yaka faire ça comme ça, faucon dise ça , moi les journalistes je les connais, vous devriez mieux faire ceci ou cela…. Et patati et patata »

 Tout jeune déjà l’Apathie prend la tête.

Cette anecdote vaut pour ce qu’elle recèle du personnage et ce qu’elle implique de sa conception du politique, car vous vous en doutez, les militants révolutionnaires et un peu dogmatiques que nous étions ne mirent pas une semaine pour le dégager de nos réunions et faire en sorte qu’il se tienne à l’écart de toute fonction dirigeante du mouvement.

Car en plus le fourbe qui s’était présenté comme un bon petit gars sorti de son gave était le collaborateur d’élus socialistes des Pyrénées atlantiques la messe était dite, son sort scellé  tu n’as rien à faire avec nous ! 

Ainsi s’acheva la carrière révolutionnaire de l’apprenti journaliste de l’iut de Bordeaux, quelque mois plus tard les élus palois le remerciaient…. La politique ne voulait pas de lui non plus…. .

J’affirme ici que  sa haine nourrie  pour le fait politique, le faire, remonte à cette époque où rejeté par le monde militant venait de naitre sous son crane aride la volonté d’imposer au monde politique la chape de plomb du système médiatique dominant. Il tenta d’abord les journaux de gauche… politis… houlala ce n’est pas dominant ça !

 Et finit sur RTL, à sa place avec bouvard et Jeanny longo !

Mais il reste la deuxième question. Pourquoi les gens l’aiment ??

Là c’est plus compliqué, cette question me taraude depuis longtemps pourquoi ? La finesse de ces analyses ? Pas possible, il ressasse les poncifs, récupère les notes dans les poubelles de l’UMP, s’abreuve des ragots de la place de Vosges ! Son expertise économique ? improbable ! il confond le budget de la nation avec la caisse de gâteaux que son grand-père cachait sous son lit !

Non si les gens l’aiment c’est pour des raisons plus profondes qui tiennent à l’histoire des passions françaises, voyez-vous la France est ainsi faite que le peuple a toujours eut une tendresse coupable pour les renégats, les traitresfrustration-face   comme Marquet (Adrien le maire de Bordeaux) et pour les chanteuses à accents comme Dalida ou Linda de Suza !

Lecteurs abonnez-vous à la newsletter de ce blog, comme vous voyez, les arguments, ici , sont de bonne foi !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Tirailleur 27/11/2011 10:14

Précision = NE PAS DIRE QUE JMA est du Béarn !!!

sophie 26/11/2011 14:32

marrant à lire ...mais un poil revanchard tout de même, on sent la vieille rancune qui aveugle un tantinet la vision tout en jouant sur les clichés qu'il s'agit désormais de combattre.
Acquise à la cause, pas de problème en ce qui me concerne et Apathie je le vois, de loin comme une marionnette à l'accent sympathique. Est-il dangereux pour autant? je ne le pense pas comparé à
l'armada de journalistes recroquevillés sur leurs clichés (qu'ils écrivent eux-même, ce qui est un comble))
va falloir trouver, selon mon humble avis qui n'engage que moi, d'autres arguments pour rallier à la cause les citoyens déçus des sosos, dégoûtés par l'attitude des verts...
parce que cette fois, avec Mélenchon, on peut aller bien plus loin que le score anecdotique de l'extrême gauche aux présidentielles...
Bon, ceci dit, je comprends bien le "billet d'humeur" versant dans l'humour, dans le style "ça va mieux en le disant"
salut camarade et forza! ;-)

delannay mira 26/11/2011 13:16

A mon humble avis c'est un imposteur, opportuniste, ce veut pertinant, il est un journaliste Paleu et non Palois ce qu'est Cauet dans les bas fonds de la télé-poubelles. Mais qu'est ce qui fait
courir JM.Apathi??? l'audiance peut-être!!