Faites comme Hollande : Préparez le retour de Sarkozy !

Publié le par letang-moderne

hollande.jpgMais « il est où l’avion » ?

La question va devenir  c’est sûr, mythique, un peu comme un non mais  Allo ! T’es de gauche et tu supprimes les élections prudhommales !

C’est parce que l’avion du Président a pris la foudre dès le premier jour  en volant se coucher lamentablement dans les draps de MerKel pour la plus grande satisfaction des rentiers allemands, que le Président est durablement désorienté.

De la gauche, il ne se souvient de rien.

Coincé entre le marteau de l’offensive patronale qui atteint un niveau de gloutonnerie jamais égalé et la rigueur budgétaire qu’il a lui-même  décidé. Chacun de ses pas est un recul, chacune de ses décisions est une victoire énergisante pour Nicolas Sarkozy, un bol d’air vivificateur pour celui qui n’en espérait pas autant.

Le « Crédit impôt pour la compétitivité et l’emploi », cette mesure stupide qui coute 20 milliards par an au contribuable est sans doute la plus révélatrice  du reniement absolu des engagements de campagne du candidat Hollande en ce qui concerne la hausse de la TVA. Tous ont encore en tête les affiches  du Pari Socialiste fustigeant l’injuste hausse de TVA prévue par l’équipe de Sarkozy. Reprendre à la lettre la méthode Sarkozy, c’est expliquer aux Français qu’il n’y a pas d’autre politique possible, c’est entretenir la campagne permanente  de Sarkozy !

Avec l’adoption de l’ANI, les solferiniens ont infligé au monde du travail une régression sans précèdent, imprimant une involution du droit du travail qu’aucun nervis du Medef n’eut espéré d’une chambre même toute bleue !

 Mais c’est ce gouvernement qui brutalise les syndicalistes  et revient en arrière sur des décennies de luttes ouvrières et salariales.Sarkozy-Rire-copie-1.jpg

En inversant le message historique de la Gauche ce gouvernement assoit quotidiennement  et confortablement l’intégralité des sornettes libérales qui alimentent  le fonds de commerce de la droite depuis toujours.

La campagne permanente que cette bande met en œuvre au service de l’idéologie libérale ne serait pas complète sans la dramatique et pathétique question de la fixation entretenue au plus haut niveau de l’Etat sur la question des Roms.

Il y a encore peu de temps le «  problème » des sans- papiers surgissait sur le terrain médiatique épisodiquement, encore fallait-il toute la hargne de la presse d’extrême droite, toute l’application de l’Express et surtout on parlait alors de 200 ou 400 000 sans-papiers !

En reprenant à la lettre l’agitation nauséabonde  d’un Sarkozy ou d’un Hortefeux, il suffit aujourd’hui de 20 000 malheureux Roms  pour déclencher  une intervention télévisée du Président Hollande au sujet d’une pauvre enfant livrée au jugement du prince : Toi tu peux rester, tes parents non !

 Sarko n’aurait pas osé, Salomon se serait senti honteux, Hollande ose !

François Hollande n’a qu’un but politique en épousant méthodiquement les antiennes de la droite,  il pense sans doute affaiblir durablement la gauche. Croyant ainsi mettre en scène un scénario rêvé qui ne laisserait au milieu de la scène politique qu’une opposition factice entre sa personne et le Front National !

 C’est le rêve qu’il partage avec Marine.

avion-s.jpgMais cette habileté-là, vient d’atteindre ses limites, en se livrant méthodiquement aux thèses de la droite Sarkosienne, les solfériniens  risquent d’en payer le prix fort en découvrant que la jonction idéologique entre le FN et les sarkozystes est bel et bien  achevée depuis la dernière présidentielle. Ils s’apercevront bien trop tard que ce qu’ils croient être leur ruse  est une campagne continue  qui favorise le retour de Nicolas Sarkozy !

En bradant les valeurs communes de notre histoire  de la même manière qu’il s’applique  au démantèlement méthodique d’EADS,  il ne pourra bientôt plus se demander : où est l’avion ?

Il admirera dans un ciel bleu marine étincelant  le vol  du  Sarko 2

 

 

 

 

Commenter cet article

georges glise 12/12/2013 20:55


tu as complètement raison, comme toujours; on aurait pu rajouter plein de trucs, sur la finance, l'ani, le gmt, etc...

Mercereau Maryse 12/12/2013 17:21


Depuis la campagne électorale de 2012, et surtout depuis la mise en application de la politique de reniement de Hollande , son renoncement définitif a une politique de Gauche, et surtout depuis
la dernière affaire de l'invitation de Hollande a Sarko, quelqu'un qui m'est très proche, n'arrête pas de me dire:" Ce n'est pas possible ils se sont mis d'accord".


Je finis par adhérer a cette thèse qui revient a ta conclusion mais en plus radical..


Te souviens tu un certain N° de Match de 2005 ? Peut être pas. Mais nous qui n'achetons jamais cette revue cette fois nous avions investi.


La couverture représentait Sarko et Hollande, même costume, même cravate, bref même allure de politicien professionnel, ayant consentis a se faire photografier côte à côte , touts rigolards. Je
vous jure, la première de couve!!


Depuis cette image ne nous quitte pas.


Et si c'était vrai ???? Un arrangement pour une alternance bonnet blanc et blanc bonnet

humbert 12/12/2013 14:16


"c’est ce gouvernement qui brutalise les syndicalistes  et revient en arrière sur des décennies de luttes
ouvrières et salariales"


Là je ne te suis pas Alain : il ne brutalise ni la CFTC ni la CGC et encore moins la CFDT qui sont les 3 syndicats qui ont
décidés d'arborer bien haut leurs oripeaux de jaunes.....
Ce gouvernement ne brutalise que la vraie gauche, syndicale et politique.