Des cliques et des claques… Résistance !

Publié le par letang-moderne

charles_tillon.jpgSans doute qu’à la lecture des journaux et à l’écoute des radios,  vous ne saurez rien de ce qu’il c’est passé à Montreuil,  hier dans la journée.

Sans doute que la réunion de plus de 2000 militants de gauche, venus de tous horizons partidaires, du Front de gauche au NPA, d’Europe Ecologie Les Verts au parti socialiste  ne constitue pas un événement politique assez marquant pour que notre bonne presse puisse s’en faire l’écho !

Il y avait pourtant nombre de militants et de dirigeants politiques et syndicaux réunis hier pour construire le changement de cap que  nos concitoyens attendent. La VIéme République était bien sur au cœur des réflexions que  ce soit au travers de propositions pour des droits nouveaux, pour une moralisation de la finance, pour une réindustrialisation écologique et respectueuse des besoins de l’humanité , pour la démocratie !

L’info, n’est pas là ! Imbécile que nous sommes à reconstruire l’unité de la gauche de gauche !

 Le marronnier du jour est  la lourde responsabilité que nous,  le Front de Gauche,  nous partagerions avec Europe Ecologie les Verts dans la disparition du candidat solférinien  dans l’élection législative de Villeneuve sur Lot !

Qu’un  des plus hauts magistrats de la République soit mis en examen pour escroquerie en bande organisée, que le ministre du Budget solférinien planque son argent volé au fisc en suisse, que le ministre de l’intérieur de Sarkozy chaparde l’argent des indicateurs pour s’en faire des primes... que … que...  Tout cela n’a rien à voir !

Sans doute que les 5 millions de chômeurs officiels, les salaires de misères et les retraites que l’on s’apprête  à amputer ne sont pour rien dans la désespérance qui pousse les électeurs de ce coin de campagne sinistré à voter  avec leur pied et à donner une immense majorité des suffrages à la droite et à l’extrême droite ! Tout cela n’a bien sûr rien à voir !

Les cliques qui errent dans la République  détruisent patiemment tous les ressorts qui fondent la citoyenneté. Lorsque nous appelons  les citoyens à manifester contre la dérive pourrie  qui conduit aux résultats électoraux de ce dimanche, ils sont tous là, à s’offusquer de notre langage de charretier !

Quelle incroyable vulgarité de vouloir s’armer d’un balai quand dans le même temps le fascisme tue  à coup de poing américain !

Quelle incroyable  muflerie  que d’exiger une autre politique  quand dans le même temps droite et solferinien conduisent le pays dans l’échec ultralibéral des diktats de la troika !

Les cliques qui œuvrent en bande organisée, de la finance à la presse, du FMI au diner du siècle, ne cachent même plus leur connivence !

Il suffisait de les entendre hier soir, sur toutes les chaines d’information en continu. Ils commentaient la stagnation du FDG à Villeneuve sur lot avec un ravissement presque impossible à cacher. Une misère à voir, une deuxième claque révélatrice du degré de complicité que l’oligarchie entretient désormais avec le F-haine !villeneuve.jpg

Oui nous avons pris une claque, une nouvelle claque après celle, où indécent jusqu’à la limite du possible, ils avaient osé mettre sur le même plan Clément et son bourreau, allant jusqu’à rendre responsable du climat actuel le Front de Gauche et son porte-parole !

Les courageux amis qui ont mené seuls la campagne dans la 3eme circonscription  du Lot et Garonne devaient avoir les yeux rouges de tristesse hier soir. Eux qui dans une campagne digne et raisonnable ont porté la parole de l’autre politique coincés entre les errements des solfériniens et les démagogies lepénistes ! Il fallait encore que l’entre soi  des belles personnes les humilie en les portant responsable de l’arrivée du F-haine au deuxième tour !

Oui nous sommes ceux qui prennent les claques ! En ce 17 Juin, en pensant au travail accompli par ceux qui maintiennent l’espoir coûte que coûte,  je pense à Paul à Magalie, à Marie Hélène, aux autres,  pas si nombreux qui durant ces quelques semaines ont fait vivre la gauche  dans  cette campagne pourrie !

Je pense à Charles Tillon  auteur presque inconnu de l’appel du 17 juin 1940.

L’Histoire montre que pour nous,   résistants d’hier et d’aujourd’hui, une autre stratégie, que celle  du défaitisme, du laisser aller, de la résignation est toujours possible.

Après 60 ans d’errance stratégique, il est presque déjà  bien tard, mais d’autant plus urgent de revenir à l’esprit de la Résistance et du rassemblement populaire autour du programme réactualisé du  CNR !

vite.jpgLe 17 Juin 1940, à Gradignan, tout prés de Bordeaux,  Charles Tillon, militant communiste lançait cet appel :

"Les gouvernements bourgeois ont livré à Hitler et à Mussolini : l’Espagne, l’Autriche, l’Albanie et la Tchécoslovaquie... Et maintenant, ils livrent la France. Ils ont tout trahi. Après avoir livré les armées du Nord et de l’Est, après avoir livré Paris, ses usines, ses ouvriers, ils jugent pouvoir, avec le concours de Hitler, livrer le pays entier au fascisme. Mais le peuple français ne veut pas de la misère de l’esclavage,  du fascisme. Pas plus qu’il n’a voulu de la guerre des capitalistes.il est le nombre : uni, il sera la force. Pour l’arrestation immédiate des traîtres Pour un gouvernement populaire s’appuyant sur les masses, libérant les travailleurs, établissant la légalité du parti communiste, luttant contre le fascisme hitlérien et les 200 familles, s’entendant avec l’URSS pour une paix équitable, luttant pour l’indépendance nationale et prenant des mesures contre les organisations fascistes. Peuple des usines, des champs, des magasins, des bureaux, commerçants, artisans et intellectuels, soldats, marins, aviateurs encore sous les armes, UNISSEZ VOUS DANS L’ACTION !"

RESISTANCE !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel Guénot 17/06/2013 14:11


JLM disait: ils se moquent, ils n'entendent pas et ne comprennent rien...< un jour il sera trop tard, ils iront tous sous la table > Danger ils ont ouvert le portail du Fascisme dans la
meme inconscience, car l'intérèt général est obsolète chez eux, l'intérèt personnel (sièges et élus) l'emporte, l'intérèt financier prime pour certains, un bon coup de balai, voir de karcher
comme le disait Eva Joly est d'urgence nécessaire ...


   amicalement