De Bastille à Nation !

Publié le par letang-moderne

affiche-langoureau-190x253.jpgLutter sans cesse et d’abord contre soi-même, s’engager  en cueillant ses utopies,  les rassembler et les chérir pour terrasser  le catastrophisme lucide que l’examen du réel exhibe !

Combattre  les démons indignes du présent pour ne jamais en rabattre sur les lendemains que l’on espère !

Voilà ce qu’est la gauche, un optimisme joyeux capable de surmonter  la sinistre mélancolie  du tracassin ordinaire de « l’indépassable » système !

Sans jamais être sur de gagner, jouer quand même, créer, établir, fonder, produire et réaliser… C’est ça la gauche !

Au fond nous sommes les plus nombreux dans notre camp.

 Nous n’aimons pas voir la police de la République rassembler sur ordre les enfants au petit matin. Que le camp  soit de Roms,  de maliens, ou que les expulsés n’aient pas payé leur loyer... Nous n’aimons pas la misère qui est faite aux humains. C’est pour cela que nous nous battons contre la règle d’or, la hausse de la tva, les 20 milliards offerts au patronat, parce que nous faisons un lien direct entre les souffrances des uns et  les gonflements des autres !

Nous n’aimons pas le refus qui  est opposé aux syndicalistes d’amnistier  les bousculades qu’ils ont commis en tenant la tranchée contre Sarkozy, c’est d’abord grâce à eux que la gauche a pu gagner, quand dans le même  temps, l’administration fiscale prend toute les précautions pour ne pas divulguer le nom des milliers de voyous qui volent la France à milliards chaque année !

Nous n’aimons pas que Cahuzac ait pu être ministre de notre République. Ce n’est pas tant l’affaire révélée qui nous humilie, c’est avant tout, que celui qui avait déjà été condamné par la justice pour  avoir payé sa femme de ménage clandestinement  fut choisi par la gauche pour nous  délivrer la morale de l’ascèse !

Nous n’aimons pas que la gauche laisse les fachos se promener dans la rue  et multiple les arguties pour tenter de décrédibiliser  notre appel citoyen au réveil de nos consciences !

Les limites du supportable sont déjà atteintes, et nous ne faisons que constater que malgré la volonté populaire, les marchés, la banque, les finances  continuent de gouverner le pays.

Bien sur qu’Hollande n’est pas Sarkozy mais leur politique est à l’identique  puisqu’ils ne sont que les mannequins qui décorent la vitrine !vitrine-PB.jpg

Notre appel pour la marche du 5 mai n’est pas une invitation pour une ballade rituelle, de Bastille à Nation, nous proposons à la gauche, à toute la gauche, à toutes les gauches de retrouver le cours de son histoire !

C’est sur ce chemin que se déroulent les grandes conquêtes, de la grande révolution au Front Populaire lorsque le peuple de gauche veut faire entendre sa voix, c’est d’abord entre ces 3km  de ligne droite qu’il se rassemble !

Notre appel  n’est pas une sommation à rejoindre le Front de Gauche, il est l’occasion  pour tous ceux et celles  qui espèrent  d’une gauche à la hauteur de leurs attentes de signifier au gouvernement que l’heure est désormais devenue grave !

Quand il se retrouve uni sur des contenus, soudé  et déterminé, le peuple peut tout faire basculer.

prise-de-la-bastille.jpgDe Bastille à Nation, c’est là que tout commence, toujours.

 

La multiplication des appels en faveur du 5 mai montre déjà combien les sphères d’influences de notre petit Front de Gauche on été dépassée.  

 

Ici, se sont Des avocat-e-s, magistrat-e-s, et professionnel-le-s de la Justice et du droit en marche pour la 6ème République!, là  c’est presque 1 millier d’écologistes  qui appellent à la grande marche citoyenne du 5 mai pour la 6e République et puis  les combattants  l’égalité civile et civique de toutes et tous et l’ Appel pour la défense des libertés associatives et de l'éducation populaire à la marche du 5 mai pour la 6e République celui   des économistes pour une VIe République, contre la finance et l’austérité et  des Français de l’Étranger pour le 5 mai 2013 de ceux de  la culture pour la marche citoyenne pour la 6ème République et enfin l’appel massif toutes  confédérations confondues   de syndicalistes à la marche unitaire du 5 mai, contre la finance et l'austérité, pour la 6ème République

 

Sans jamais être sur de gagner, jouer quand même, créer, établir, fonder, produire et réaliser…  De Bastille à Nation  rien ne se fera sans toi !

 

Commenter cet article

lejournaldepersonne 26/04/2013 11:51


L'évangile selon Jean-Luc
http://www.lejournaldepersonne.com/2013/04/levangile-selon-jean-luc/ ‎
Parce qu'il est temps de reparler d'évangile
Pour dire qu'il y a une nouvelle bonne nouvelle...
Attention, rien n'est encore écrit... c'est à nous de l'écrire!
Pas avec l'encre de nos beaux yeux... Mais avec notre rouge sang
Imprimer un tout autre sens de l'avenir sur tous les fronts
Parce que le soleil se lève surtout pour ceux à qui on a crevé les yeux
Il suffit de refaire l'état des lieux, sans le moindre dicte religieux
Parce qu'on ne peut pas aller de l'avant en regardant derrière
D'autant plus qu'il n'y a plus personne à bord pour assurer nos arrières.
Pour ne pas figurer sur le mur des cons, il ne faut pas faire bonne figure
Mais abattre le mur !