Ce serait bien dommage que le diesel n’augmente pas !

Publié le par letang-moderne

la-tonte.jpgLes braves gens se sont réveillés ahanant. Bien sûr, ils venaient d’apprendre avec satisfaction que le gouvernement venait de supprimer l’abattement  d’impôt   qui bénéficie aux parents d’enfants scolarisés au collège ou au lycée.

Ces 450 millions volés dans leur porte-monnaie boursoufflé d’euros auraient pu les mettre en joie, en plus de 3 milliards supplémentaires de prélèvement sur les ménages, de la  majoration de la TVA (taux intermédiaire passant de 7 à 10% et taux normal de 19,6% à 20%), déjà votée fin 2012, sans compter les 15 milliards d’économie sur dépècement des services publics, vraiment les annonces des  siphonnés  du déficit avaient tout pour créer un élan de sympathie vis à vis de ce gouvernement.

 Sympathie d’autant plus méritée que pendant que l’on serre le cou  de ces cochons de salariés le gouvernement continue les cadeaux aux entreprises  en compensant cash la hausse des cotisations sociales à fin, tout le monde le comprend bien, de ne pas augmenter le fameux « coût » du travail qui pèse tant sur notre compétitivité !

Tout le monde était donc prêt à célébrer comme il se doit une telle  purge, béat d’admiration pour cette étrange premier ministre qui manie la hache comme aucun bourreau de droite n’a osé le faire ! Le plus vieux d’entre nous qui se souviennent de Fourcade ou de Barre sont bien obligés de les catégoriser dans le rayon des gauchistes keynésiens qui n’ont manifestement pas su « libérer les énergies ! »

Jean Marc Ayrault qualifie lui même son effort de « sans précédant ». C’est sûr, c’est du jamais vu ! Un gouvernement élu par le peuple de gauche pour gouverner contre la finance et qui garrotte ses mandants jusqu'à la suffocation apathique ! C’est du grand art, du bel ouvrage !etouffement.jpg

Mais pourquoi donc, ils ont refusé d’augmenter l’essence diesel ! Sans cette mesure notre tonte n’est pas parfaite.

Il y a là un gisement royal pour tondre ces salauds de pauvres qui nous polluent l’atmosphère avec leur vieille cacugne toute pourrie sous prétexte d’aller gagner une poignée d’euros. Z’ont qu’à habiter en centre ville ces cons !

Il y avait 7 milliards d’euros à piquer aux pauvres et là le gouvernement joue petit bras…. Heureusement les Verts du gouvernement sont vent debout ! On peut toujours compter sur ce libéral de François de Rugy pour trouver les bonnes solutions pour atteindre le seul but des hommes de gauche : réduire les déficits !

Alors une fois n’est pas coutume, je défendrai le gouvernement, il faut bien comprendre pourquoi les amis de Moscovici  ne veulent pas de cette écotaxe sur le diesel !

Ce n’est pas une question d’écologie, on s’en bat l’œil à Solférino. Ce n’est pas non plus une question de préserver le pouvoir d’achat des salariés, avec l’ANI, les retraites, le gel des salaires, l’augmentation des clopes, de la bière, du pain, des loyers, des transports, de l’énergie domestique, il faut vraiment être sourd et aveugle pour ne pas admettre  que les solfériniens ont d’autres soucis ! Plutôt, ils n’ont qu’un seul souci les marges bénéficiaires des actionnaires !

Et pour les rois du bitume, qui ont déjà repoussé 4 fois la mise en place d’une taxe sur les poids lourds, une augmentation du diesel est juste impensable.

fuck-ecologie.pngCe que montre une nouvelle fois ce triste épisode d’un budget entièrement tourné vers les intérêts des banques et des riches,  c’est que l’écologie n’est pas plus compatible avec la logique productiviste qu’elle ne l’est avec le capitalisme. Les écologistes conséquents ne peuvent pas continuellement faire semblant de soutenir un gouvernement qui ne rompt pas avec la politique de satisfaction des intérêts particuliers contraire aux attentes de l’humanité.

Pour ne pas être les dindons qui présentent l’écologie comme une punition vis à vis de ceux qui souffrent déjà le plus de la situation, il s’agit de renouveler intégralement l’approche et la pratique politique des écologistes en proposant à l’ensemble de la société de remettre le système productif au service des progrès humains et de la sauvegarde de la planète !

En s’insurgeant contre une non-augmentation de taxes  dans un contexte plus que saturé pour les ménages, EELV est le bon soldat de l’austérité, pas de l’écologie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jocegaly 12/09/2013 14:04


Je ne comprenais pas bien.... effectivement, vu sous cet angle, tout s'explique!