Au royaume de Babar !

Publié le par letang-moderne

 

 

 

Que nous raconte les journaux….

 

Qu’espérons-nous de leur lecture ?

Qu’elle nous raconte, au moment ou nous sommes dans les embouteillages que l’on s’entretue dans le désert pour  la maitrise de l’eau !

Pendant ce temps dans le souk de Naplouse  un combattant de l’OLP, regarde sur la télévision du marchand  un reportage sur la vie de merde d’une femme moderne qui peste dans les embouteillages du périph parisien.

En rentrant le soir, qui dans son pavillon, qui dans son bidon ville, l’un et l’autre se regarderont sans défiance, ils se connaissent et partagent une même vie faite de souffrances quotidiennes transformées en clichés pour gobeurs assis.

 

En écoutant TF1 on apprendra sans même sourciller qu’une vice-présidente du conseil régional de Bourgogne propose  - sans rigoler -  de pourvoir au manque de médecin dans  nos  campagnes par une réquisition des vétérinaires….. Devant son feu de camp, mi-broussailles, mi-pneus, notre ami de Naplouse s’inquiète de la santé de son chameau….

Un ami médecin, qui s’y connaît en chameau, mieux que les chameliers  eux-mêmes, lui téléphonera le remède.

 

Demain dans Libération, Sud-ouest et le Parisien on saura si le chameau va mieux…

 

En attendant tout le monde se couche, la bise, extension des feux…

Le périph est fluide, le bédouin retrouve sa femme.

 

Et pendant ce temps le monde croule sous la dette, la banqueroute est là qui frappe à la porte des Etats… au moins une trentaine de pays du sud ont déjà fait défaut face à leurs dettes… tout le monde s’en fout… le Bénin, le mali, «  boukekeland », c’est pas  du tout la même histoire que la Région  Ile de France qui s’apprêterait à perdre son triple A.

 

Et ce jour ou courent les menaces, ce jour où il apparaît que tous les pouvoirs publics, de tous les pays du monde,  se sont laissé berné par la finance et les financiers…. Ce jours où les hommes de pouvoir vont être obligé d’envisager des solutions….

Le partage ? Non  non …les riches n’y sont pas prêts….

La tonte des pauvres ?  déjà fait…  il n’y a plus rien à tondre.. .

Et le chameau qui perd ses poils...  Ce jour là sans doute, ils songent à la guerre… .

 

Et là ce jour là la presse nous alerte….  Les chameaux blatèrent, les voitures s’arrêtent le monde est stupéfait, il y aurait donc un lien, un lien réel,  entre la crise et les expéditions punitives d’Afghanistan, d’Irak, de Lybie et bientôt de Syrie ?

Non le monde est stupéfait, grâce à la presse ce contre pouvoir magnifique, la guerre n’aura pas lieu !

 

Incurie des pouvoirs titre la presse !

 

 Révolution citoyenne crie le peuple, à Tunis, au Caire, à Madrid et même à New-York,  le peuple réclame un nouvel ordre mondial basé sur le partage et la démocratie….

 

Les journalistes sortent leur dossier, ils vont expliquer les mécanismes de la crise, développer le grand débat sur l’organisation des états et du monde… les lumières, la République, la refondation du contrat social …. Ils vont cadencer le grand débat des citoyens !!!!

 

Il n’y aura plus de guerre ni de torture, les cris dans les télés, les jets d’encre à la une le peuple s’empare du débat…..

 

DRING ! DRING ! fait le réveil en sonnant…

 

Pfffeuuu.... mal à la tête… c’est quoi cette mauvaise drogue qui me fait rêver de Babar……

 

J’ouvre Libé, le Monde Sud-ouest…. Bayrou à la Une… 65 % des francais lui font confiance pour sortir la France, l’Europe, le Monde de la Crise…

.

Putain ce rêve de Merde…..  c’est bien le monde de Babar….. et Hollande est bien le candidat de socialistes……

bedoin

Commenter cet article