Aller au difficile, pour changer la vie : Voilà le choix de Jean Luc Mélenchon.

Publié le par letang-moderne

7094825825_aee5057d12.jpgLes tintamarres sont de retour, et le pipeau du grand cirque médiatique  rejoue les airs connus, rabâchés, et lancinants, les choix du Front de Gauche sont toujours suspectés de mauvaise foi, de calcul à trois balles, d’inconséquence, voire de grande fourberie !

Ainsi le choix de Jean Luc Mélenchon (qui est le choix collectif et pesé de l’ensemble du FDG, comme l’explique ici notre Ami Alexis Corbière :

http://www.alexis-corbiere.com/index.php/post/2012/05/12/M%C3%A9lenchon-contre-Le-Pen-%28reportage-de-BFM-TV%29) serait  un choix personnel, viscéral, un choix presque comateux ¸irresponsable, ingérable…..)

La réalité c’est qu’il s’agit  pile du contraire, une conscience déterminée, collective, éclairée, jaugée et assumée, un choix conscient.

La campagne de masse imitée, copiée, singée que nous avons mené a marqué les esprits et les cœurs de la gauche, les femmes et les hommes qui ont assisté par milliers au rendez-vous des meetings du Front de Gauche ont été traité d’animaux, de masse inconsciente, qui se rendaient au spectacle !

Exigez  dans votre ville, dans votre canton, dans votre circonscription, la gratuité des premiers mètres cubes d’eau, ou la gratuité de l’électricité et du gaz nécessaires à la vie, et vous vous retrouverez face au cœur des balourds de droite, face au sourire gêné des nigauds de la social-démocratie unis pour vous dire, sans le moindre début de commencement d’argument que vous vous êtes un irresponsable !

Insistez un peu et parlez de la gratuité des cantines scolaires et là vous devenez carrément incontrôlable ! Incontrôlable c’est un mot qui leur vient souvent à la bouche pour qualifier les militantes et les militants du Front de Gauche, incontrôlable mais par qui ? Et à quelle Heure ?

On peut contrôler les tickets de tramway et de train, on peut contrôler le travail ou la gestion, la vitesse du vent ou de le poids des obèses, mais on ne peut pas contrôler l’aspiration à un monde meilleur faite de justice et de fraternité !

Dangereux, inconscients que nous sommes de vouloir reprendre le combat de la gauche pile à l’endroit où il a été abandonné, le racisme et la xénophobie ne prospèrent que dans les déserts !

Désert industriel, désert idéologique, désert culturel, désert humain !

 Le Front National est le résultat d’une politique voulue par les patrons de la finance, l’UIMM et les maitres des forges, le succès électoral du FN, et le résultat de la greffe entre intérêts arriérés du patronat obscur et du renoncement d’une gauche responsable, tellement responsable qu’elle en deviendrait presque coupable !

Le Front de Gauche ne se trompe pas de combat, il part reconquérir les territoires ou plus personne ne parle d’égalité et de fraternité, il part recouvrer l’erg caillouteux où aucun représentant de gauche ne parle avec force de l’absolue nécessité de porter le SMIC à 1700 euros et  ou la grande majorité  de la population transporte sa misère comme un balluchon honteux dans lequel on transporte des culottes sales et des casseroles culotées.

Jean Luc Mélenchon  a raison de sauter sans parachute, sur cette circonscription occupée par des usurpateurs ! Pas besoin de parachute lorsque l’on saute juste des marches du train qui relie tous points de la République !

Il n’y a pas de parachutage nécessaire quand on est partout chez soit avec ceux qui souffrent et qui plient sous les attaques d’un système devenu fou au point de livrer des hommes et des femmes aux loups !

C’est en apportant les éclairages nécessaires portes par porte que nous éteindrons la nuit qui nous est promise !5182331203_2ec034f654.jpg

Chaque électeurs qui  sur cette terre de gauche du pas de calais votera pour la planification écologique,  portera son suffrage pour le salaire maximum, adhèrera au droit de vote des immigrés, chacun de ces électeurs fera un pas vers la lumière qui émancipe.

Le Front de gauche est chez lui, dans le pas de calais, sur cette terre abandonnée des hommes et des femmes de bonne volonté et livrée sciemment à la besogne des loups !

Le Front de Gauche porte le message de la libération et de la route à prendre, la reconquête passe par la revendication des besoins sociaux urgents !

La campagne contre Marine le Pen est une nécessaire tâche, le fait que le leader du front de gauche s’y colle, n’est ni courageux ni irresponsable, c’est tout simplement obligé !

On ne demande pas à Moïse de tenir une épicerie !

2255169158_29f8e10922.jpg

 


 

Commenter cet article

clovis simard 21/06/2012 23:16


blog(fermaton.over-blog.com),No-25. - THÉORÈME YENAN. - Le monde doit changer ? C'EST MATHS.