« A la fin tu es las de ce monde ancien »

Publié le par letang-moderne

apollinairepoema.jpgC’est avec un Alexandrin, que Guillaume Apollinaire exécutait l’ancien monde. Un monde ancien  exécuté par un vers ancien !

Ce n’est pas qu’un hasard, si le texte de référence adopté par le 36éme congrès du parti communiste illustre sa démarche dans un autre vers d’Apollinaire. « Il est grand temps de rallumer les étoiles »

Les communistes d’aujourd’hui partagent avec le poète d’avoir voulu croire à la « religion » de leur enfance, mais au moment où éclate la faillite conjointe de la social-démocratie et du communisme autoritaire, il ne reste plus que l’esthétique d’une ancienne poésie pour redonner le gout  des reconquêtes.  Rallumer les étoiles est donc un objectif ambitieux, les spoutniks (compagnons de route en russe) sont en panne.

 Il est frappant de lire dans ce texte que le beau mot de socialisme n’apparaît qu’au passé, le communisme devenant ici « l’incessant mouvement démocratique d’appropriation citoyenne du monde.. »

Et dans la garbure vous mettez une queue de cochon ?

En lisant cette résolution, je ne peux m’empêcher de penser que la recherche inconditionnelle de synthèse conduit inévitablement à l’élaboration d’une inconsistante bouillie !

Je veux être tout à fait clair, il n’est pas question d’exécuter par quelques mots posés les uns à la suite des autres le  travail collectif réel et consciencieux de nos camarades mais plutôt de nous mettre en garde nous-mêmes sur le risque lourd qu’il  y aurait à ne pas clore la séquence des congrès respectifs des forces du Front de Gauche  par un acte qui soit à la fois un projet, un programme, et une stratégie.

Notre Front de Gauche est fait de gens qui ont échoué, quelque soit la chapelle de naissance, les trente dernières années ont été pour tous ceux qui œuvrent à la rupture un chemin de croix !

Les militants de l’aile gauche du parti socialiste, en désordre ou regroupés, de congrès en congrès ont échoué à faire capoter le vol du parti socialiste par une direction plus démocrate que progressiste, ils ont échoué a faire barrage au triomphe du social libéralisme !

Le parti communiste a du subir une érosion continue de son influence électorale faute de ne pas avoir  su articuler le lien entre la « participation aux affaires » (gouvernement-conseil régionaux –conseil généraux- communes) et le nécessaire soutien aux aspirations majoritaire du salariat. L’affaiblissement électoral nourrissant l’impuissance idéologique qui conduit à la période Robert Hue.affiche_meeting_communisme_26_janvi_bordeaux_0.jpg

Les  militants venus d’extrême gauche, essentiellement de feue la LCR, ont bien sur échoué dans la construction du NPA dont il ne reste que le souvenir d’une juste intuition, mais ils ont surtout échoué a rassembler les divers groupes et sous groupes de contestation radicale, laissant ainsi, l’aspiration révolutionnaire dans un spontanéisme épars.

Les militants de l’écologie politique  n’ont pas su empêcher la direction des verts  de se vautrer dans le « green painting » et dans l’acceptation de logique libérale toute autant anti écologiste qu’antisociale.

Voilà ou nous en étions, juste avant, juste avant la Bastille ! Ce jour où nous nous somme retrouvés !

Voilà le départ de tout ! Ce que nous devons faire c’est de ne pas gâcher ce grand rassemblement qui marque le début de la reconstruction du mouvement socialiste en France !

C’est au présent que se conjugue de nouveau le socialisme, et c’est pour cela que nous devons construire un programme clair qui affirme les principes et qui décline les mesures !

La loi mieux que le contrat !

En finir avec la cinquième République et ses institutions pourries. Nous voulons un régime parlementaire qui en termine avec cette illusion démocratique d’un président élu au suffrage universel, nous voulons une intervention directe du peuple non seulement dans  les institutions nationales  mais aussi dans leur articulation avec l’Europe. C’est sur l’implication citoyenne que se construit notre rupture c’est pour cela que la révolution citoyenne que nous appelons de nos vœux doit être précisément définie !

Réorienter l’économie et la production industrielle du pays  pour accomplir la bifurcation écologique que nous proposons nécessite que l’on indique clairement notre volonté de réappropriation clavieestollective. Oui nous souhaitons nationaliser, scooper, mettre en régie….

Enfin nous souhaitons une laïcité ni ouverte, ni positive, ni moderne ! Nous souhaitons réaffirmer le principe de laïcité tout court, garante de l’égalité républicaine !

En s’appuyant sur ces quatre piliers, le Front de Gauche pourra reconquérir les pans entiers que nous avons abandonnés aux sociaux libéraux, les temps nouveaux que nous allons imposer à la reconquête sociale ne eut pas faire l’impasse d’une homogénéisation idéologique du Front De Gauche.

« L’homme est à la recherche d’un nouveau langage auquel la grammaire d’aucune langue n’aura rien à dire »

C’est aussi du Guillaume Apollinaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article