Ça brigue dans tous les coins…..

Publié le par letang-moderne

jardine.jpgIl  y a les toits verts, les engrais verts, les carburants verts, il y a aussi les légumes verts !

Le cas du légume vert est intéressant, parce qu’il ne désigne pas la couleur du dit légume mais son aspect  juvénil,  ainsi il s’oppose au légume sec !

Un artichaut c’est vert ! Une blette c’est vert ! Un poireau c’est vert ! Par opposition une fève par exemple c’est sec !

Et pourtant il s’agit d’une plante herbacée robuste et vivace !

Les enfants ne s’y trompent pas qui sont ravis de trouver la fève !

Alors vous conviendrez avec moi que de trouver une blette dans son quatre quart est plutôt décevant.

La fève est une surprise, du neuf et du printanier au cœur de l’hiver, du renouvelé au milieu d’une bouillie défraichie, blafarde et usée.

La galette est l’objet de toute les « brigueries »…..pois.jpg

On ne peut pas trahir les enfants à ce point….

Prenons l’exemple de la troisième circonscription de la Gironde  où au premier tour Jean Luc Mélenchon totalise 16, 02 % des voix quand Eva Joly culmine à 3.64%...

Je sais bien que comparaison n’est pas raison… je connais la différence entre Noel Mamère et Eva Joly, l’un n’est manifestement pas l’autre et les talents réels ne s’additionnent manifestement pas !

Oui d’accord, mais il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui voilà que dans cette circonscription, nous sommes tous convoqués pour voter comme un seul homme pour Noël Mamère !

Un artichaut dans la galette !

Voter vert pourquoi faire ?

Et bien la seule raison qui nous est avancée c’est qu’il faut que Noel Mamère soit Président du Groupe Europe Ecologie Les Verts à l’assemblée nationale !

En voilà une belle perspective, en politique il faut toujours partir du programme, du contenu.

Si je vote pour l’écologie, je vote pour un pôle de l’énergie nationalisé qui a pour mission d’organiser la transition écologique, de coordonner la sobriété, l’efficacité et le développement des énergies renouvelables.

Si je vote pour l’écologie, j’exige la convocation d’un référendum sur le nucléaire, et je porte à l’assemblée des députés (es) qui n’ont pas renoncé à cette question pour un portefeuille ou une part de gâteau !

Si je vote pour l’écologie, c’est d’abord parce que je suis un socialiste : La lutte contre l’oligarchie et pour une juste répartition des richesses est  liée à l’écologie.

La crise politique sociale et économique  qui nous serre à la gorge appelle  autre chose que de misérables accords bureaucratiques, nous souhaitons continuer le débat qui occupe nos concitoyens.

brochure-vite-plannification-ecologique.jpgLes brigueurs briguent, les brigands brigandent, mais les socialistes et les écologistes conséquents doivent se rassembler pour en finir définitivement avec les voleurs de mots, les détourneurs de sens, ce n’est pas une insulte faite à Noel Mamère  que de dire qu’il n’est pas plus écologiste que socialiste, parce qu’en réalité il est ni l’un ni l’autre. C’est influencé par jacques Ellul et Bernard Charbonneau qu’il est arrivé en politique s’interrogeant sur l’ambivalence du progrès !

C’est donc tout naturellement que sous l’influence de ses deux bordelais d’exceptions  il entrera en politique en soutenant Jacques Chaban-Delmas et non René Dumon !

Comme  vous le savez depuis hier, le système Chaban est mort : http://letang-moderne.over-blog.com/article-effroyable-stupeur-a-bordeaux-le-prix-du-vin-s-ecroule-104918585.html

Et comme vous le devinez aujourd’hui les petits pois sont un légume sec et pourtant  http://www.lespetitspoissontrouges.org/

Demain c’est samedi on plante de fèves !

Commenter cet article