Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Au Qatar, comme à Bruxelles, Hollande voyage en couchette !

Publié le par letang-moderne

6046084550_5c96b633b4.jpg

Il n’a pas eu un mot pour les femmes et les enfants qui triment pour eux, sept jours sur sept, 24 heures sur 24.Pour moins de 150 euros par mois, sans papier, sans citoyenneté, les esclaves du Qatar sont juste bons à trimer, Hollande, lui a rigolé.

Il n’a pas eu un mot pour les enfants qui dansent pour eux, les enfants ont dansé. Hollande a rigolé.

Au Qatar Hollande fut léger, accompagné du délicieux Jack Lang, on aura appris que l’émir lui glissa en anglais que lorsqu’il villégiature à Paris, souvent il croise le directeur de l’institut du monde arabe dans un « bon restaurant ». Dans un très  bon restaurant ! répondit le seigneur du lieu... Hollande a rigolé !

Sans saluer aucun des ministres présents, l’émir continue de marcher, hollande suit, remis au rang des parias de l’univers par ceux pour qui le dollar a remplacé le fouet qui meurtrit le dos du sujet !

Hollande est un homme couché, au pays des esclaves ! Au pays des domestiques philippins, des jouets pakistanais, des serviteurs, des serfs et des valets, Hollande a rigolé !

Pas une voix pour briser les nœuds coulants de leur lâche résignation, pas une main tendue  vers les parias de l’univers, pas un mot pour les désemparés  de l’horreur médiévale… la France vit désormais couchée pour une poignée de dollars !

Avant de quitter Doha, il a résumé l'esprit qui dicte désormais les relations entre la France et le Qatar : "Parce qu'elles sont excellentes, elles sont normales. Elles sont normalement excellentes mais pas excellemment normales." Hollande rigole couché !

 Puis il est parti à Bruxelles. Là, ce n’était pas pour rigoler. Il allait y avoir du sport, et la commission n’avait qu’à bien se tenir. Personne ne dicte sa politique à la France !

Arrivé dans cet état d’esprit, il ne lui fallut que quelques heures pour se retrouver couché sur la carpette. Obtenant dans un éclat de rire général que la Commission change dans le texte de son ordre de mission délivr2550860470_455897f4a2.jpgé à la France un mot et un seul !

En effet, « l’âge légal » de la retraite exigé par la Commission a été remplacé par le report de "l’âge effectif".

Eclat de rire général pour tous les austéritaires, champagne pour les lobbyistes, c’est la fête à la City. Cette semaine aura marqué définitivement la disparition du poids de la France  dans l’univers de ceux qui vivent debout !

 L’homme qui ne parle que pour faire rire son voisin de promenade est définitivement incapable de s’opposer d’une maniére ou d’une autre aux puissances  de la finance qu’il dénonçait il y a tout juste un peu plus d’un an au Bourget !

L’information de la semaine, était le buzz, autour de la qualité des sièges que Jean-Luc Melenchon utilise lors de ses déplacements au long cours, alors que dans le même temps, deux fois dans la même semaine, le Président lollande affichait son adoration pour les  bancs, les bannettes, les hamacs, les sdélés, les lits, les paddocks, les paillasses, les pajots…. Les puciers.

Hollande voyage en couchette !

 

 
 

 

Partager cet article

Repost 0

C’est avec Voltaire que je veux faire de la politique !

Publié le par letang-moderne

chevalier.jpgNous serons bientôt le premier Juillet, la date d’un anniversaire important pour tous ceux qui ne conçoivent l’engagement militant que par les conclusions d’un débat raisonné.

J’aime à m’entretenir des analyses des uns et des autres pour comprendre  les ressorts de telle ou telle situation. Et je ne conçois aucune réunion de mon parti qui ne  débuterait pas par ce tour de  parole libre qui est au  fond, le seul ciment d’une action collective efficace et organisée.

Il n’y a pas de morale en Politique !

Il n’y a que du moralement exigible ! Marx avait raison de dire  que la moralisation de l’Homme  est une fin !

Les circonstances qui font les hommes impliquent que le combat du quotidien, consiste justement  en une moralisation, une humanisation des circonstances. C’est juste pour cela que l’on passe des soirées longues au fond d’une salle de  réunion souvent trop grande… parfois trop petite, comme hier soir !

C’est donc une affaire entendue, la légitimité politique ne s’obtient pas par la morale, mais par l’ardeur que l’on met à la changer !

C’est donc au chevalier  Jean -François de la Barre que je veux rendre hommala-morale.jpgge, mort le 1er juillet 1766, après avoir subi à nouveau la question (torturé), le chevalier est décapité et son corps jeté aux flammes avec un exemplaire  du Dictionnaire Philosophique. Mort d'une société où le pouvoir d'état était confondu avec le pouvoir religieux. C'est non seulement l'intolérance des religieux qui est en cause, mais aussi la collusion entre une morale et l'Etat.

Jean François de la Barre est né en 1745 à Férolles-en-Brie. Orphelins, pauvres, les deux frères La Barre sont recueillis par leur tante, abbesse de Willancourt. Elle tient salon et reçoit les personnalités de la ville. Les enfants de ces notables sont une petite bande bruyante, chahuteuse et volontiers anticléricale.

Le 9 août 1765, le crucifix de bois qui ornait le Pont-Neuf est tailladé. L'émotion qui soulève les braves gens d'Abbeville est canalisée par Mgr de la Motte, évêque d'Amiens, qui lance un monitoire ordonnant aux fidèles de révéler, au juge séculier, tout ce qu'ils pourraient savoir de l'affaire, sous peine d'excommunication. Tous les dimanches, les curés haranguent ainsi les paroissiens, la tension monte. Personne n'a rien vu, mais plusieurs se souviennent que de jeunes fêtards n'ont pas salué la procession religieuse lors de la Fête-Dieu dernière. Trois noms reviennent : Gaillard d'Etallonde, Jean-François de La Barre et Moisnel. Devant la menace, Gaillard d'Etallonde s'enfuit en Hollande. La Barre reste, où pourrait-il aller sans argent ? Et puis, pour le 9 août il a un alibi. Qu'à cela ne tienne, lors qu'on découvre, après perquisition dans sa chambre de l'abbaye, trois livres interdits dont le Dictionnaire Philosophique de Voltaire, voilà le coupable idéal. L'abbesse de Willancourt fait intervenir ses relations, le chevalier tente l'appel à Paris, rien n'y fait. Le 4 juin 1766, le Parlementmonitoire.jpg de Paris statue sur le crime d'impiété pour les trois compères. Moisnel,  âgé de quinze ans est condamné à une amende, d'Etallonde est en fuite, il ne reste plus que le chevalier de La Barre.

Le  1er juillet 1766, après avoir subi à nouveau la question (torturé), le chevalier est décapité et son corps jeté aux flammes avec l'exemplaire saisi du Dictionnaire Philosophique.

Voltaire tenta de le réhabiliter mais n'y parvient pas. Il le fut par la convention le 25 Brumaire AN II (15 novembre 1794).

L’esprit du changement et les visées pour une République nouvelle, me font toujours souvenir de ce qu’a vécu le chevalier, parfois nous le vivons encore lorsque la liberté de débattre, la liberté de conscience n’existe plus, n’est plus respectée !

A l’heure des jugements je n’accepte pas les monitoires !

Partager cet article

Repost 0

Pourvu que le vin soit bon !

Publié le par letang-moderne

epandage.jpgVous prendrez bien  un peu de pluie… Les gueux doivent toujours s’excuser, ils n’ont pas droit au château Eyquem, font scandale  si jamais  leur vient l’idée de voyager confortablement et doivent passer leur vacance au camping !

Mais depuis quelque jours , grâce à la préfecture de la Gironde, garante de l’intérêt public, éloignée comme il se doit des intérêts privés et insensible comme une momie au lobbying divers et variés, le pauvre s’il ne peut se payer une bouteille de château Ripeau, s’il ne peut espérer un petit verre de  domaine Chevalier, va pouvoir dés aujourd’hui se régaler des cocktails préparés par les laboratoires  BASF, ou l’excellent Bayer !

En effet La forte pluviométrie des dernières semaines rend difficile l'accès des tracteurs dans les vignes de Bordeaux. Ce qui a conduit certaines propriétés à demander à la Préfecture de les autoriser à recourir à un épandage aérien par hélicoptère.  En Gironde on ne rigole pas avec le mildiou, à l’heure de la floraison des vignes l’angoisse des investisseurs esthètes est à son comble !

Le vin c’est comme le reste c’est du cash !

Allez hop tournée générale pour tous les petits z’enfants  de la gironde, servie depuis un hélicoptère siouplait !

Petits cocktails à base de Métraphénone, une touche de benzophénones. Produits dont la notice mentionne pourtant  le risque élevé que comporte l’inhalation de c’es produits !

Graves problèmes d’allergie er risque de dermatites au contact du soleil, nocif pour l’environnement et dangereux pour la faune aquatique !

Nous reproduisons ici la notice  du « Profiler » de chez Bayer… frissons assurés !

Informations sécurité

Classement de la formulation

Xi - Irritant N - Dangereux pour l'environnement

Phrases de risque R36 - Irritant pour les yeux.

R50/53 - Très toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique. Délai de rentrée des travailleurs dans la zone traitée 24 heures après traitement Précautions spécifiques (phrases S) S 35 - Ne se débarrasser de ce produit et de son récipient qu'en prenant toute précaution d'usage.toxique.png
S 57 - Utiliser un récipient approprié pour éviter toute contamination du milieu ambiant
SPe1 - Pour protéger les eaux souterraines, ne pas appliquer la préparation PROFILER ou toute autre préparation à base de fluopicolide plus d'une fois tous les ans sur la même parcelle et avant le stade de croissance BBCH 53
SPe3 - Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 à 50 mètres par rapport aux points d'eau. Mesures de protection des individus - Port des gants pendant la phase mélange/chargement recommandé.
- Pour les personnes chargées du balisage, le port d'un vêtement de protection est recommandé.
Mentions obligatoires -    Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage.Respectez les instructions d'utilisation afin d'éviter les risques pour la santé humaine et l'environnement.

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

Nous avons tellement mieux affaire…

Publié le par letang-moderne

taroudant.jpgLe néant nous envahit de nouveau  ignoré du printemps, oublié de l’été. Je devrais parler sans cesse des gens, des gens et de Moi.  C’est sans doute en vapotant, car je vapote maintenant, que ce cauchemar m’est venu. Au milieu de mon front plein de frayeur perlait vacillante une goutte blanche sans aucune lueur !

C’était un soir de plein été, une neige sombre dégoulinait le long des gouttières saturées. Derrière l’hygiaphone, le fonctionnaire du rail  me regardait les yeux ronds. Sa barbe était givrée.

Non mais je rêve !

 Il y en avait pour  1257 euros… en train, en bétaillère, sans couchette… sans même savoir de quoi nous parlions, j’ai de suite compris que nous n’en parlerions plus… je venais de passer l’âge !

Je n’irai pas à Taroudant… c’est sur la pointe des pieds d’une danseuse nue  que mes volontés s’enfuient… il fait tellement froid gare st Jean au mois de juin. C’est parce que nous avons rien à faire que nous, les gens distingués,  ne pensons jamais assez à la destination finale.

Je veux aller loin d’ici maintenant.

C’est une angoisse sans remède que de parler derrière des vitres.clase-affaire.jpeg

 Le givré continue : avec vos moyens, visez plutôt Lacanau, Lacanau  à 45 euros. Je dors très mal depuis que j’ai compris que j’étais très bon marché. Moi qui m’intéresse aux affaires, avec mont goût pour la politique, et ma passion pour l’idée que je me fais de gens, les crises économiques qui m’intriguent autant ou presque que les crises de foie… j’aime partager mon opinion avec les couturiers, les princesses, les socialistes et même les sorcières… Mais voilà monsieur le guichetier, ma vie est faite de réunion avec des gens délicieux, ils sont tous très fins, très spirituels… Mais que voulez vous je m’ennuie…

Camping de l’océan…  à Lacanau, vous avez assez d’Argent !

N’étant qu’un homme, j’ai encore pleuré. Effrayé de monter, je suis monté tout de même. Les maisons, les échoppes, puis les arbres, les pins et les prés. Verts. Ils défilaient tous, alignés comme des syllabes, ils défilaient derrière la vitre fermée du TER Aquitaine. L’express Bordeaux-Soulac ! 

Sur cette voie directe, épargnée de toute confusion, personne n’était effrayé par la beauté, aucun enfant ne s’émerveillait… il n’y avait plus  d’étoiles !

HAAAAAAAAA !!!!!! arggghhhhhh 

« Ha ! Qu’est-ce qu’on est serré, au fond de cette boite, Chantent les sardines, chantent les sardines,
Ha ! Qu’est-ce qu’on est serré, au fond de cette boite, Chantent les sardines entre l’huile et les aromates.

camping.jpgBien sûr, que c’est vraiment facile, facile, C’est même complètement débile, débile, Ce n’est pas fait pour penser, c’est fait pour faire la fête, C’est fait pour se toucher, se frotter les arêtes,
Alors on se rassemble, à 5, ou 6, ou 7, Et puis on saute ensemble en chantant à tue tête »

Ce n’était qu’un cauchemar, un cauchemar de très longtemps, une sorte de blessure de classe, une blessure d’il y a bien longtemps. Au fond rien n’a changé, il y a tant de chose à faire  quand on n’a pas d’argent, qu’avant même  le réveil, je cherchais tâtonnant de quelques pitiés délirantes  un morceau de ciel oublié.

Nous avons encore tant  de chose à faire !

Partager cet article

Repost 0

L’avertissement !

Publié le par letang-moderne

place-hollande.jpgIl n’y a pas deux bonnes  façons de regarder la situation. Le Front national et le vote en sa faveur appellent autre chose que la série  de verbosité qui nous est servie !

Causette et jacassement ne sont plus à l’ordre du jour ! La logique de Front contre Front n’existe pas. Le travail idéologique de la nouvelle droite des années 80, trente ans plus tard, est en train de payer. La confusion généralisée des valeurs populaires atteint un tel niveau, de pénétration de toute la société qu’il est devenu bien difficile de résister !

Nous sommes au Parti de Gauche, les seuls, je dis bien les seuls, à avoir compris l’urgence ! Pour autant notre manière de faire est elle la bonne ?

Sans une  profonde réflexion  qui doit traverser tout le parti, d’ici les municipales de l’an prochain, nous aurons accumulé un tel retard qu’il nous deviendra impossible d’inverser le cours des choses !

Les « fauxcialistes »  répètent en cœur dans un inventaire à la Prévert des arguties qui pourraient expliquer la déroute ! D’abord le beau temps, puis les verts, puis l’ignoble Cahuzac… puis la relativisation des partielles… puis …puis.. Puis…. La déroute !

A courir derrière le Medef, on finit par voter pour le candidat de Copé ! C’est justement cette union contre nature qui accrédite l’idée de la collusion entre la droite et la gauche !

C’est pourquoi la seule façon concrète de faire reculer le Front National est de proposer et de construire l’unité de la gauche autour d’un programme de Gauche !

Les élections municipales qui se trouvent être le premier rendez-vous électoral avant le grand moment de vérité politique que seront les européennes  nous offrent sans doute la dernière chance de nous ressaisir !Osons-a26896841

Les réponses au désarroi  des nôtres sont d’abord dans les démonstrations  que nous pourrons édifier en construisant des majorités alternatives à l’austérité !

C’est la clé de la construction du réseau nécessaire au maillage  territorial qui peut autoriser le sursaut de notre Front de Gauche aux échéances suivantes ! Il nous faut rassembler les résistants et pour cela il nous faut donner le tempo ! C’est le moment !

Le déploiement des services publics, la défense de la laïcité, l’urgence écologique, la gratuité, les régies… sont les éléments constitutifs  du  sursaut que seuls nous pouvons imprimer sur la gauche molle !

Leur capitulation est à son apogée ! La confusion engendrée par leur fainéantise  ne s’effacera que de notre détermination.

La reconquête idéologique passe dans la période par l’interpellation systématique des citoyens, des militants, des élus de nos communes  qui se définissent comme des gens de gauche !

Nous devons être unitaire pour 4 et courageux pour tous !  L’heure n’est pas davantage à la résignation qu’elle n’est à l’autosatisfaction !

Pour que la Gauche soit enfin de retour, il nous faut l’incarner ! La stratégie du Front Républicain est une incarnation du consensus libéral qui sied au FN !

Le Front du peuple qu’il s’agit d’édifier n’est pas un tripatouillage avec les solfériniens qui consisterait à glaner quelques places d’adjoint au maire, quelque conseillers métropolitains, il s’agit de l’unité réelle et solide tous ceux qui s’accordent à résister aux logiques mortifères du marché tout puissant !

confucius.jpgLe vote Front National se nourrit d’abord d’un smic chétif, d’une politique entièrement tournée sur la réduction des déficits et sur la baisse des parts de capital dévolues au travail ! Le vote Front national se nourrit d’un manque de redistribution et de rien d’autre !

Quand le Front National s’apprête à déployer dans tous le pays des listes municipales dites « d’intérêts communal », il devient une urgence manifeste pour nous d’initier commune par commune le rassemblement citoyen de ceux qui ne se résignent pas, de ceux qui ne capitulent pas , de prendre l’initiative de redonner du sens au Label Gauche

Partager cet article

Repost 0

En attendant le déluge…

Publié le par letang-moderne

5897935393_3f8525a729.jpgEn Tunisie il est méchant, en Syrie il est très  gentil, au Mali  très méchant comme en Afghanistan, et de nouveau très gentil en Egypte ou en  Lybie…

L’islamiste à cette particularité qu’il peut très bien jouer le rôle du méchant ou du gentil selon la position qu’il occupe dans la chaine constitutive de la domination qu’impriment  les grandes puissances occidentales…

C’est un peu comme le vote FN, il ne sert que celui qui domine. J’écris cela en attendant les résultats électoraux de la troisième circonscription du Lot et Garonne, des amis sur place me font part d’activités étranges au tour des bureaux de votes….Des amis fidèles à l’ancien député se déplaceraient massivement pour voter, parfois accompagnés, parfois même véhiculés par de bonnes âmes, cette curieuse rotation de voitures de commande serait susceptible, selon eux, de peser de manière significative sur le résultat final de cette élection !

C’est une donnée importante qu’il nous faudra garder en tête quel que soit le résultat, car si les amis de Jérôme Cahuzac trouvent les ressources pour se mobiliser,  une seule conclusion est d’ores et déjà évidente, ce n’est pas pour voter pour un candidat de gauche !

Le Front National a toujours été un parti de droite proposant des idées économiquement de droite. Jean-Marie Le Pen était par exemple pour la retraite à 65 ans et pour la semaine de 42 heures. Il considérait Ronald Reagan comme un modèle alors qu’il fut certainement le président américain le plus libéral et le plus hostile aux travailleurs.  

Aujourd’hui, avec Marine Le Pen, rien n’a changé. Ne cessant de dire que le6957954920_e0e3c94f5a.jpgFN a toujours eu raison avant les autres, elle assume le positionnement ultra libéral de son père sans le remettre en cause à aucun moment. Pis, elle l’assume pleinement. Car même si elle dénonce parfois dans ses discours les spéculateurs et les marchés financiers, vous ne trouverez pas les mots « patrons », pas de « profits », pas de « capitalisme » et encore moins de « libéralisme » dans les discours de Marine Le Pen. Son fameux virage c’est du vent !

Vous l’avez compris, dans les priorités de Marine Le Pen, pas question d’augmenter vraiment les salaires, augmenter le SMIC  serait une « mesurette » selon elle, les hauts revenus ne seraient  pas limités, il n’y aurait  pas de répartition des richesses, elle ne s’attaquerait  pas au grand capital, les postes d’enseignant(e)s ou d’infirmier(e)s supprimés depuis 2007 par Sarkozy ne serait  pas recréés, etc.

Avec Marine Le Pen, les puissants peuvent dormir tranquille. En refusant opiniâtrement de répartir la richesse entre capital et travail et en mettant la priorité sur le remboursement de la dette publique, elle propose finalement la même chose que ceux du « système » qu’elle critique tant. Elle propose aux classes populaires de se serrer la ceinture, elle propose la rigueur et l’austérité. Marine Le Pen est bien une voix supplémentaire parmi tous les «austéritaires»

4868671833_265a65ee7c.jpgLes électeurs qui se déplacent  pour voter à aujourd’hui à Villeneuve sur Lot éliront un député  conforme aux politiques de restrictions budgétaires, un député adepte de la règle d’or, un député qui ne combat pas la finance, qui ne veut pas détruire les paradis fiscaux !

Ce soir à l’heure du dimanche politique, les journalistes (sic) nous rabattrons les oreilles avec le danger du Front National, qu’il soit victorieux ou battu, la séquence ressemblera à un publi-reportage pour les amis de la marine… Ce qui est sûr c’est que les amis de Jérôme Cahuzac, n’ont rien à craindre du nouveau député qui fera son entrée au palais bourbon lundi !

Attendez-vous à un déluge !

Partager cet article

Repost 0

Manuel Valls doit suspendre le Maire d’Arcangues

Publié le par letang-moderne

anneIl est un coin de France, où le bonheur sourit….♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫ !!

Sauf… si tu n’es pas hétérosexuel… ou bien alors c’est que tu es mort !

C’est la raison pour laquelle le Maire D’arcangues refuse de marier un couple de garçons et entretient avec une passion digne  de l’ordre d’Isabelle la Catholique la tombe  fleurie de Luis Mariano !  

Le « bêtiarot » du coin s’appelle  Jean Michel Colo, il est divers droite, ce qui dans le langage d’un des plus beaux villages de France veut dire facho-compatible !  

Il n’y a rien de surprenant à ce qu’un obscur, Maire depuis 31 ans, refuse d’appliquer la loi Républicaine  en écoutant  les txitous siffler la folle poursuite des douaniers !

Non ce qui est étonnant ce sont les arguments  évoqués par le bailli euscarien !

Le bougre est gêné, il est mal à l’aise, le pauvre chou : « Chacun fait ce qu'il veut quand il ferme la porte de sa chambre, mais si on me demande en tant que Maire de cautionner cela, alors là je suis très mal à l'aise".

On ne te parle pas sexualité crétin ! On te parle de droit !

Mais le réac est aussi matois, plus loin dans l’interview qu’il donne ce matin, il dénonce que le Président François Hollande, qui avait reconnu le bien-fondé de l'argument de "la conscience" des élus lors du congrès des maires de France en novembre 2012, ait ensuite fait marche arrière devant le tollé créé par ses propos chez les militants du "mariage pour tous". Et l’implore d’entendre la mélopée de la misère des chants réactionnaires !  

Maintenant ça suffit ! On ne peut pas laisser ce clown ridiculiser les lois de la République.

Il ose  déclarer consternant, navrant : «  le mariage sert à faire des enfants, on a besoin de couple hétéro pour remplir nos crèche… et pourquoi  s’emmerder avec des sujets de société comme celui-là, alors que nous avons des défis plus important à  relever ».

Je vous jure que c’est vrai, c’est comme cela qu’il parle  l’arriéré du coin ! 7070518609_2dcf1f4335.jpg

Plus loin, il dépasse tous les record de la buse : « Mes deux homosexuels de ma commune (sic)… je leur ai dit ! Avoir un bébé dans un couple de même sexe, quand on y pense  s’est un caprice…. C’est effroyable pour les enfants ! » Fermez le ban… si il y a quelqu’un pour lui expliquer….

Il est donc acquis, évident, démontré, établi que le réac ne veut pas appliquer la loi, il apparait également qu’un micro climat maléfique étend la connerie à l’ensemble du conseil municipal puisque depuis ce matin l’ensemble des adjoints  refuse désormais de marier des personnes de même sexe !

Il y avait bien 2 conseillères municipales, un peu plus iodées qui avaient fait connaitre leur disponibilité, l’idiot du village qui sert de Maire déclare que ses collègues  ne sont pas officiers d’état civil et que la loi ne leur accorde aucune prérogative !

Alors lui il a des genoux ! La loi pour les autres et pour lui le mystère de sa conscience ! Ça suffit !

 Mr Valls doit procéder rapidement à la suspension de ce délinquant, il doit demander sa révocation !

Nous ne pouvons admettre plus longtemps l’importance que prennent ces combattants de la République,  faut-il rappeler,  que le ministre de l’intérieur qui s’appelait Nicolas Sarkozy, divers droite lui aussi, n’avait pas hésité une seconde pour suspendre à titre d’exemple le Maire de Bégles.

Par un arrêté du 15 Juin 2004, il suspendait de ses fonctions pour un mois, Noel Mamere pour avoir célébré un mariage entre deux personnes de même sexe que pourtant le code civil n’interdisait pas de manière explicite !

Mr Valls, voilà une mesure qui ne coûte pas un Euro ! Elle est nécessaire et urgente, elle demande juste un peu de courage !

 


 

Partager cet article

Repost 0

On fait quoi et comment, Marguerite ?

Publié le par letang-moderne

marguerite.jpgMéfiance, rancœur et silence. Que de flèches accablantes  s’abattent arrogantes déstabilisant nos pas fragiles qui tatillonnent un équilibre fuyant. Quitter le pré-carré vite !

On fait quoi maintenant ?

Le socialisme est devenu une vulgarité, une indécence  un populisme, tiens ! On à l’air fin avec nos paillettes d’histoires pendant que les unes bougent, les autres vibrent d’illusions. On a l’air fin en berçant le souvenir de nos passions !

Et pourtant nous la tenons à nouveau, la parenthèse de l’espoir ouverte à coup de pieds,  nous la tenons de nouveau dans un monde qui disparaît. Comme l’autre à la chasse aux papillons, timides d’abord, puis engaillardis des foules assemblées, nous avons capturé son odeur ! Senteur du bruit et  émanations de la fureur, nous voilà enfin, de mots et de gestes assemblés !

Nous avons sonné l’alerte, il nous faut quitter le pré-carré !  

Qu’il importe si peu  de savoir reconnaître d’où sont venus ceux qui viennent ! Nous voilà rassemblés. Devant nous les conquêtes, la mer, l’espace et le désert ! Nous voilà donc assemblés, il faut maintenant partir !

Ne pas se retourner, ne pas regarder en arrière, il nous faut partir sans croire au destin. Trop de fois vu  les faces résignées, trop entendu le lamento du courage qui s’rouge-et-vert.JPGétiole, trop connu, trop entêtant  l’air sournois  de l’abdication résignée !

Pour qu’au moment du sursaut, nous n’ayons, sans remord, la force de grandir, il va bien falloir cesser  de nous caresser d’extases et fermer enfin l’épisode nécessaire de l’entre nous !

Alors on grandit, on grandit maintenant, de cette mouette blessée que nous avons su préserver ! On grandit du rouge intact que nous avons protégé, alors que sans bruit, il s’éparpillait dans la lenteur du soupir des jaunes !

Pour que rossignole un rossignol, il faut rassembler l’auditoire. Il n’est pas de chant harmonieux que nul n’écoute !

Hasardons nous de nouvelles convergences,  il est des chemins si surs qu’aucune tempête, aucun tumulte ne menace ! 

L’unité, l’unité,  l’unité  des nôtres  est la seule  voie raisonnable  que nous puissions proposer !

Allez, on fait comment maintenant ?

Victor-Hugo.jpg« Par-dessus l'horizon aux collines brunies, le soleil, cette fleur des splendeurs infinies se penchait sur la terre à l'heure du couchant ;

Une humble marguerite, éclose au bord d'un champ, sur un mur gris, croulant parmi l'avoine folle, blanche épanouissait sa candide auréole ;

Et la petite fleur, par-dessus le vieux mur, regardait fixement, dans l'éternel azur, le grand astre épanchant sa lumière immortelle.


«Et, moi, j'ai des rayons aussi !» lui disait-elle. »

C’est ainsi que Victor Hugo parlait de l’unité !

Partager cet article

Repost 0

Christophe Barbier est-il un Homme ?

Publié le par letang-moderne

une-de-l-expresse.jpgPoser la question c’est y répondre.

Bien sur que Christophe  Barbier est un homme puisque Gala écrit ceci de lui :

« Christophe Barbier est un journaliste politique parfois critiqué, toujours invité, bref un journaliste qui aime dire ce qu’il pense. Né en 1967, son papa est secrétaire de mairie et bien entendu, le soir à la maison, on parle politique. Christophe fait Normale sup’ et il obtient quand même une maîtrise d’histoire et un diplôme Médias à l’Ecole supérieure de commerce de Paris. En 1990, Christophe Barbier devient journaliste politique dans le magazine "Le Point" et à la radio sur Europe 1 en 1995. C’est ensuite la direction de "L’Express" qu’on lui offre en 2006. A la télévision, il co-anime "Affaires publiques" sur la Cinquième avec Denis Jeambar. On le retrouve très souvent dans l’émission "C dans l’air" animée par Yves Calvi sur France 5 et aussi sur Canal+ dans "Le Grand Journal". Ses éditoriaux sont parfois jugés trop francs et ne passent pas inaperçus… »

 Il reconnaît d’ailleurs volontiers qu’il aime mettre "les pieds dans le plat" pour faire avancer le débat. On reconnaît Christophe Barbier dans la rue à son écharpe rouge, offerte lors de son mariage avec Yamini Kumar-Cohen, la directrice de communication de la maison de luxe Hermès, par Carla Bruni-Sarkozy.

C’est important de savoir qu’il n’est pas qu’un journaloïd  mais aussi un homme et un vrai !  Un qui fait de la politique et qui se bat tout les jours pour discréditer nos postions ! Avec une épouse qui communique pour Hermès, une écharpe rouge offerte par madame Sarkosy, et  un diplômé de media dans une école de commerce !  C’est un homme c’est sur !

Tout est dit ou presque ! Puisque l’habit fait l’homme,  il fait aussi le pouvoir !

Voilà l’exercice préféré du Barbier du périph, se distinguer de la foule, mais plus encore briller parmi les siens. L’homme ne se contentent pas d'être plus "décorés" et "colorés" que quiconque,  Il  brille de mille feux.  Carton rouges et jaunes à l’appui !mamamouchi.jpg

Dans cette nuit de la raison où les journalistes s’appellent Quatremer ou pas, l’essentiel est de diffuser une brume de  diversion. C’est le plus important pour eux ! Dans ce monde où plus un homme politique n’ose mettre un pied dans ce quartier définitivement  mal famé qu’est devenu celui des idées, Le Barbier avance  d’un pas confiant sans discrétion en quête d’événement exceptionnel.

Vexé comme une bête  d’avoir été  éconduit par Jean-Luc Mélenchon, il s’interroge sur l’humanité  ou la virilité, que sais-je, du porte parole du Front de Gauche !

 


 

 

 

Comment une âme peut elle se cacher dans un être si vil ?   Mélenchon est à la médiacratie ce qu’un persan fut à la bonne société parisienne  du début du 18eme siècle décrite par Montesquieu.

Jean-Luc Mélenchon est  cet homme qui critique la monarchie républicaine  dont les valets se sustentent. Un courageux  qui ose la critique de l’ordre établi et qui a l’audace de choisir avec qui il déjeune ou non !

Il ne faut pas être homme  pour ne pas gouter aux délices de l’express et de ses titres racoleurs sur la France maçonnique, les articles sur les meilleurs bordels de France. Il ne faut pas être homme pour ne pas apprécier les titres du journal comme : « le vrai coût de l’immigration » en illustration d’une photo d’une femme voilé devant la caisse d’allocation familiale !

C’est donc une évidence. Jean-Luc Mélenchon n’est pas un homme. Il est  un peu trop raffiné au goût  des journalistes marchands.  

barbier.jpgMonsieur Barbier vous êtes  un homme ! Un homme, un vrai,  qui présente tous les atouts de virilité !

Riche, macho, misogyne, un brin xénophobe, une vrai brute épaisse au cœur d’acier !

Comment voudriez vous que ce persan du Front de Gauche  déjeunât avec un de vos confrère ?

Lui qui porté par l’humilité des gonzesses, se fait une haute conscience de l’éthique qui doit être celle d’un journaliste !

Partager cet article

Repost 0

La liberté d’opinion selon Jean Quatremer : démonstration d’une éthique du journalisme post démocratique

Publié le par letang-moderne

quatremerVoici le courrier que Mr  Charles Emmanuel Soussen m’ adresse en qualité d’avocat de Mr Jean Quatremer :

Paris, le 17 juin 2013

AFF : QUATREMER c/ « LETANG-MODERNE » - Alain BOUSQUET

Monsieur,

Je vous écris en ma qualité d’avocat de Monsieur Jean QUATREMER, né xx xxxxxxxxxxxxxxxxx à xxxx, exerçant la profession de Journaliste, domicilié en cette qualité au siège du journal Libération 11 rue Béranger à 75003 Paris.


1°) Ce dernier m’a contacté à raison de la publication sur le site internet http://www.letang-moderne.com/, dont vous êtes le Directeur de la Publication, d’informations qu’il considère comme étant diffamatoires.
Il s’agit la page suivante du site internet dont s’agit http://www.letang-moderne.com/article-jean-quatremer-l-ebauche-d-une-ethique-du-journalisme-post-democratique-118485477.html

En effet, Monsieur Jean QUATREMER considère que, dans cet article, un certain nombre de passages portent atteinte à son honneur et à sa considération notamment les passages selon lesquels :

« Jean Quatremer est ce propagandiste qui n’a pas de nom. C’est pour cela qu’il se cache derrière un pseudo. Son ombre est masquée, sa plume est mystérieuse. Répétiteur occulte d’un discours appris le type n’a pas de nom, il a une réputation ! …
En vérité Jean Quatremer est un agent de propagande, un barbouze, un dénonciateur, un indic, un mouchard, une mouche, une mouton, un surveillant, une taupe ! …
Ainsi dans sa note de blog d’ hier que vous pouvez lire ici, l’évangélisateur appointé ose écrire au sujet de la télé grecque qu’elle était « l’organisme le plus corrompu et le plus dysfonctionnel

 « Incroyable ! Un type qui se dit journaliste ne trouve pas un mot de solidarité pour ses confrères. …Jean Quatremer est juste ce prototype de baveux que les normes européennes veulent nous faire admettre comme des journalistes ! En réalité il fait partie d’un dispositif rationnellement organisé dont l’unique objet est de soumettre les peuples aux intérêts de la finance et des banquiers et de leur faire admettre battage après bla-bla, qu’une seule politique est possible celle du marché ! …»


Dans ces passages, les qualités de journaliste de Monsieur Jean QUATREMER sont donc remises en cause de façon caractérisée puisqu’il lui est imputé de s’être départi de la déontologie qui s’impose à tous journalistes pour défendre des intérêts qui seraient plus ou moins inavouables. Il est ainsi dit de lui qu’il serait en réalité un imposteur et que, se cachant derrière un pseudonyme, il se servirait de sa profession pour faire prospérer des intérêts particuliers.
Il est également gravement injurié par l’utilisation des mots suivant : « propagandiste », «Jean Quatremer est un agent de propagande, un barbouze, un dénonciateur, un indic, un mouchard, une mouche, une mouton, un surveillant, une taupe », « Jean Quatremer est juste ce prototype de baveux que les normes européennes veulent nous faire admettre comme des journalistes » qui sont des termes de mépris et d’invective.

2°) La mise en ligne de ces informations causent un dommage particulièrement grave à mon client et vient porter ainsi atteinte à son honneur et à sa considération, au sens des dispositions de l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881.

3°) Vous n’êtes pas sans ignorer qu’aux termes des dispositions de l’article 6-1 pour la loi dans la confiance dans l’économie numérique :

« 2. Les personnes physiques ou morales qui assurent, même à titre gratuit, pour mise à disposition du public par des services de communication au public en ligne, le stockage de signaux, d'écrits, d'images, de sons ou de messages de toute nature fournis par des destinataires de ces services ne peuvent pas voir leur responsabilité civile engagée du fait des activités ou des informations stockées à la demande d'un destinataire de ces services si elles n'avaient pas effectivement connaissance de leur caractère illicite ou de faits et circonstances faisant apparaître ce caractère ou si, dès le moment où elles en ont eu cette connaissance, elles ont agi promptement pour retirer ces données ou en rendre l'accès impossible.
L'alinéa précédent ne s'applique pas lorsque le destinataire du service agit sous l'autorité ou le contrôle de la personne visée audit alinéa.pomme.jpg

3. Les personnes visées au 2 ne peuvent voir leur responsabilité pénale engagée à raison des informations stockées à la demande d'un destinataire de ces services si elles n'avaient pas effectivement connaissance de l'activité ou de l'information illicites ou si, dès le moment où elles en ont eu connaissance, elles ont agi promptement pour retirer ces informations ou en rendre l'accès impossible.

L'alinéa précédent ne s'applique pas lorsque le destinataire du service agit sous l'autorité ou le contrôle de la personne visée audit alinéa.


4. Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2 un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion, alors qu'elle sait cette information inexacte, est puni d'une peine d'un an d'emprisonnement et de 15 000 EUR d'amende.


5. La connaissance des faits litigieux est présumée acquise par les personnes désignées au 2 lorsqu'il leur est notifié les éléments suivants :


- la date de la notification ;

- si le notifiant est une personne physique : ses nom, prénoms, profession, domicile, nationalité, date et lieu de naissance ; si le requérant est une personne morale : sa forme, sa dénomination, son siège social et l'organe qui la représente légalement ;
- les nom et domicile du destinataire ou, s'il s'agit d'une personne morale, sa dénomination et son siège social ;


- la description des faits litigieux et leur localisation précise ;

- les motifs pour lesquels le contenu doit être retiré, comprenant la mention des dispositions légales et des justifications de faits ;


- la copie de la correspondance adressée à l'auteur ou à l'éditeur des informations ou activités litigieuses demandant leur interruption, leur retrait ou leur modification, ou la justification de ce que l'auteur ou l'éditeur n'a pu être contacté. »

4°) L’objet de la présente est donc, conformément aux dispositions de l’article 6-1 2° et 5° de la loi n°2004-575 du 21 juin 2004, de porter à votre connaissance les faits ci-dessus relatés et de vous enjoindre, dans les 24 heures à compter de la réception de la présente, de retirer et de rendre l’accès impossible à la page internet suivante http://www.letang-moderne.com/article-jean-quatremer-l-ebauche-d-une-ethique-du-journalisme-post-democratique-118485477.html.


Je vous précise qu’à défaut par vous de faire droit à cette demande, mon client m’a donné tous pouvoirs pour saisir la juridiction compétente afin de faire cesser le dommage occasionné par la diffusion de ces informations sur le site www.letang-moderne.com.

5°) Enfin, je vous remercie de bien vouloir me communiquer les coordonnées de celui de mes confrères qui assure habituellement la défense de vos intérêts afin que je prenne contact avec lui.

Je demeure à votre disposition.

Je vous prie de croire, Monsieur, en l’assurance de mes salutations distinguées.

« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »censure-300x267.jpg

Donc je me conforme à l’injonction et voici  le texte qui pourrait agréer à la conception post démocratique du Sieur Quatremer de libération.

Jean Quatremer est ce « Biiiiiiip »  qui n’a pas de nom. C’est pour cela qu’il se « Biiiiiiip » derrière  un « Biiiiiiip »  . Son  ombre est masquée, sa plume est mystérieuse. Répétiteur occulte d’un discours appris le type n’a pas de nom, il a une réputation !

L’homme est neutre et distingué !

Sa distinction est un raffinement. Le 21 avril sur Twitter, il assimile  J.-L. Mélenchon à Léon Degrelle, un journaliste belge collaborationniste et engagé volontaire dans la Wehrmacht puis dans la Waffen-SS, devenu très haut gradé jusqu’à la fin de 1944. C’est tellement élégant. Délicieux.

Sa neutralité est une évidence, ceux qui le suivent savent qu’il ne souffre pas les insultes, il considère ça comme un mochitude ! D’ailleurs lorsqu’il twitte que Maler est un stalinien, les électeurs du Front de Gauche des idiots, et que la troïka a sauvé la Grèce ! Il fait juste son travail.

Un sale travail en vérité mais heureusement il le fait salement !

En vérité Jean Quatremer est un « Biiiiiiip » , un  « Biiiiiiip »   , un « Biiiiiiip »   , un « Biiiiiiip »   , un « Biiiiiiip »   , une  « Biiiiiiip »   , une  « Biiiiiiip »   , un « Biiiiiiip »  ,  une « Biiiiiiip » !

Mais heureusement depuis mercredi les masques tombent.

Un gouvernement éteint la télé et la voie de l’information pour tout un peuple sous la pression de la troïka et l’Europe prend un air désinvolte, sifflote l’hymne à la joie, tout en prenant bien soin de regarder ailleurs !

Pourtant il s’agit bien d’un plan délibéré, d’une stratégie d’étouffement progressif de toute contestation du délire libéral et autoritaire dans lequel notre continent est tenu !

Le parlement européen qui ne s’émeut guère du sort des Roms ou des milliers de malheureux que la vraie mer dépose sur nos cotes chaque jours, dés fois morts, des fois pas encore,  vient de concocter un programme « d’analyse qualitative des medias » un outil de « surveillance de l’opinion publique »

Etonnish Nein ?

Le but de cette cellule est de cibler et de contrecarrer les conversations et polémiques naissantes sur les réseaux sociaux et de  faire la promotion de l'union européenne. (car bizarrement après 20 ans, l'UE cherche toujours à convaincre de ses bienfaits les peuples)

Oui ! Il s’agit bien d’une cellule riposte.

Le journal dailytelegraph.  Précise que dans une note confidentielle qu’il s’est procuré, il est inscrit cette terrible phrase : « les communicants institutionnels  du Parlement doivent avoir la capacité de réagir rapidement de manière pertinente et ciblée, en rejoignant et influençant les conversations" sur les réseaux sociaux. Les documents  indiquent  qu'une "attention particulière soit portée aux pays qui ont connu une forte progression de l'eurosceptiscisme". 

Voilà le véritable travail de Jeannot « Biiiiiiip »   !

Ainsi dans sa note de blog d’ hier que vous pouvez lire ici , l’« Biiiiiiip »« Biiiiiiip »   appointé  ose écrire au sujet de la télé grecque  qu’elle était « l’organisme le plus corrompu  et le plus dysfonctionnel »

Incroyable ! Un « Biiiiiiip » qui se dit j« Biiiiiiip » ne trouve pas un mot de solidarité pour ses confrères.

Citant un autre collaborateur de la presse sous contrôle de la troïka, il partage un éclat de rire en affirmant que « la   démocratie y survivra »

pop.pngC’est là le cœur du problème. L’Europe austéritaire ne supporte pas la démocratie. Jean Quatremer est « Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip » que les normes européennes veulent nous faire admettre comme des « Biiiiiiip » ! En réalité il fait partie  d’un dispositif rationnellement organisé dont l’unique objet est de soumettre les peuples aux intérêts de la finance et des banquiers et de leur faire admettre battage après bla-bla, qu’une seule politique est possible celle du marché !

C’est juste pour cela  que le « Biiiiiiip Biiiiiiip »  est nécessaire.

 Hier il a fait une erreur, en citant le quotidien Kathimerini  qui se réjouit que le premier ministre grec ait pu montrer sa détermination à « promouvoir les réformes indépendamment des réactions de l’opposition »

Il dévoile leur veritable conception de la démocratie, et leur avidité sans limite pour l’argent. Car qui est le propriétaire de ce Journal Kathimerini ?

Rien d’autre que l’armateur Alafouzos, également détenteur de la chaine privée Skai !

Moins de démocratie et plus de bénéfice, voilà la ligne éditoriale qui sert d’ébauche d’une éthique du journalisme post-démocratique.

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>